La rune Ansuz, une invitation à l'art, au rêve et à l’inconscient

La rune Ansuz, une invitation à l'art, au rêve et à l’inconscient

La rune Ansuz est la quatrième lettre de l’ancien Futhark, elle se rattache directement aux dieux Ases, du vieil irlandais Æsir, qui forment le groupe des dieux principaux associés à Odin. Cette rune est formée de deux branches, rappelant sans doute les dons qu’Odin, dieu principal de la mythologie nordique, fit au premier homme et à la première femme.

rune ansuz

La rune Ansuz renvoie à l’air, au vent. Du simple souffle à la tempête, Ansuz est capable de tout à la fois, douce un instant, violente l’instant d’après. Le souffle, premier don offert à l’homme au moment de sa naissance, est évoqué au travers d’Ansuz. Cette rune est aussi associée au second don offert à l’homme au moment de sa création : la conscience.

Alors que la rune Fehu évoque l’acte d’expirer, Ansuz nous renvoie à l’idée d’inspiration, et par extension à celles du verbe dicté par le poète, au mot, à la communication, à la musique et à l’incantation.

Découvrez ici :

La rune Ansuz est donc celle de l’artiste et de la création artistique, incarnation du lien entre l’humain et le sacré. La poésie, le chant, l’inspiration, sont autant de manifestations des liens qui existent entre le monde terrestre et le divin. Cette rune représente l’envol vers un univers de pleine conscience, qui nous lie au divin. Elle permet à l’homme d’ouvrir son propre esprit vers la communication juste. Ansuz comprend de nombreuses autres facettes, dont celle du commandement.

A l’inverse de Tiwaz, Ansuz correspond au maître à qui il est impossible de désobéir. Son pouvoir peut s’exercer aussi bien sur l’homme, qu’aux éléments et aux choses. Cette rune se rattache également à d’autres sentiments forts, dont celui de la colère froide, du pouvoir, et de la volonté qu’on ne peut dompter. Elle évoque aussi la joie qui accompagne le sentiment de pouvoir et de force. Ansuz peut donc s’utiliser afin de gagner du pouvoir au travers d’une colère maîtrisée.

Cette rune renvoie aussi à l’univers de l’enfance, qui comprend son lot de joies et de craintes. Elle est parfois utilisée afin de protéger les petits êtres, mais nécessite d’être manipulée avec attention.

Enfin, la rune Ansuz comprend une part d’ombre, car elle se rattache à la mort, aux monstres et à aux peurs enfantines. Elle peut tout aussi bien vous transmettre ces craintes ou bien vous aider à les vaincre en entreprenant un travail d’acceptation et de compréhension.

La rune Ansuz est comme une pièce précieuse aux multiples facettes. Le point commun entre elles ? Le fait qu’elles convergent toutes vers les notions de rêve et d’inconscient.

A lire aussi :

Votre première consultation de runes commence maintenant !

Alice Alice

Rédactrice, elle vit connectée à internet et aime le monde mystique. Dans sa vie, elle a appris un peu de tout et en veut toujours plus, parce que la vie ne peut pas s'arrêter. Si vous souhaitez nous contacter, cliquez ici !

 

Vous aimerez aussi :