Quels sont les bienfaits du yoga du souffle ?

Quels sont les bienfaits du yoga du souffle ?

Le yoga du souffle est un type de yoga axé sur la respiration. Selon cette méthode, la maîtrise de du souffle peut entrainer une myriade de bienfaits sur le corps et l’esprit. Voici tout ce qu’il faut savoir sur le yoga du souffle et comment le pratiquer.

Qu’est-ce que le yoga du souffle ?

Le yoga du souffle consiste en divers exercices pratiques qui sont accessibles à tous et qui peuvent être effectués seul ou à plusieurs. Son but est la maîtrise de la respiration afin d’atteindre la paix intérieure. Celui qui pratique le yoga du souffle atteint le calme et la détente intérieurs, il trouve refuge en lui-même, il parvient à recentrer son énergie et à se focaliser sur l’essentiel.

Au fur et à mesure de l’exercice, on atteint un état de conscience modifiée qui apporte apaisement et équilibre. Plus on pratique, plus cet état devient facile à atteindre. Les exercices de yoga du souffle peuvent être pratiqués tous les jours, par exemple le matin au réveil et le soir avant de se coucher.


Lisez aussi : Humour yoga : le rire aussi soigne le corps et l’esprit !

Les bienfaits du yoga du souffle

Côté bénéfices spirituels et émotionnels, cette pratique permet de se recentrer sur soi, de brouiller les bruits qui nous entourent et de se débarrasser des émotions négatives qui nous empoisonnent. En nous aidant à lâcher-prise sur la négativité, le yoga du souffle nous permet de nous libérer de nos angoisses, de nos anxiétés et de nos frustrations.

Il agit donc comme un anti-stress, avec tous les bénéfices qui l’accompagnent : retour du sommeil et de l’appétit, baisse de l’hypertension, retour de la vitalité et de l’enthousiasme. D’une point de vue physique, également, ce yoga permet de décupler le souffle et d’augmenter la capacité respiratoire. Il fait travailler les abdominaux et renforce le système nerveux.


Exercice facile

Le yoga du souffle ne requiert pas de posture spécifique : il peut se pratiquer assis, debout ou même à genou, l’essentiel étant de pouvoir se tenir droit et se pencher en avant. Les exercices sont doux et lents, ils peuvent donc être pratiqués par tout le monde, quel que soit l’âge, le niveau et la forme physique.

Effectuez une série de dix respirations profondes et lentes, en inspirant et en expirant par le nez. Expulsez l’air en douceur et inspirez en puisant l’air dans votre bas-ventre. Veillez à ce que votre esprit ne divague pas et laissez-vous aller à l’intériorisation.


A lire aussi :

Abigaël Abigaël

Chroniqueuse et passionnée par le monde mystique, avec une forte sensibilité liée au monde spirituel, elle investit la plupart de son temps à des activités en plein air. Son plus grand rêve est de faire le tour du monde. Si vous souhaitez nous contacter, cliquez ici !

 

Vous aimerez aussi :