Superstition du pain : un aliment au cœur de toutes les croyances !

Superstition du pain : un aliment au cœur de toutes les croyances !

Contrairement à ce que l’on pourrait penser de prime abord, les français sont très sensibles aux superstitions. Consciemment ou non, il n’est pas rare que nous fassions appel à quelques rituels superstitieux, afin de nous assurer un avenir serein, prometteur, et conjurer le mauvais sort.

Parmi les croyances populaires les plus répandues, on compte le fait de toucher du bois lorsqu’on l’on formule un souhait, le fait d’accrocher un fer à cheval au dessus de sa porte, ou bien le principe de tenter sa chance au loto chaque vendredi 13.

Connaissiez-vous la superstition du pain ? Découvrez l’histoire et les significations qui se cachent derrière ces croyances populaires…

Découvrez ici :

superstition du pain

Cependant, il est un aliment commun à pléthore de cultures qui fait l’objet d’un grand nombre de superstitions. Il s’agit du pain, cet aliment composé de farine, d’eau, de sel et de levure qui sert d’accompagnement ou de nourriture de base à grand nombre de nos contemporains.

En France par exemple, poser le pain à l’envers est considéré comme un geste porte-malheur. Cette croyance populaire tire son origine du Moyen-âge, période durant laquelle il était coutume d’organiser des exécutions publiques. Le jour de l’exécution, le boulanger réservait un pain pour le bourreau. Afin que ce dernier soit assuré de retrouver son pain une fois son horrible besogne accomplie, le boulanger le disposait à l’envers, de sorte qu’il ne soit pas acheté par une autre personne.

A travers les époques, ce geste a conservé sa connotation négative. Il demeure en effet un signe de mauvaise augure pour certains de nos contemporains. Il est également très commun aujourd’hui de faire le signe de croix lorsqu’on s’apprête à rompre le pain.

La pain, aliment commun à grands nombres d’individus à travers le monde, est parfois associé à des événements heureux, ou peut être au contraire symbole de malchance.

Découvrez ici :

La superstition du pain aux quatre coins du globe !

Chez nos voisins anglais, les pains unis dans un four sont annonciateurs d’une union heureuse à venir. Toujours au Royaume Uni, en Ecosse plus précisément, il est fortement déconseillé de chanter durant la cuisson du pain. Au Pays de Galles, il est de coutume d’affirmer que des trous dans la mie de pain annoncent une future naissance.

Sur le continent africain, au Maroc plus précisément, la consommation de pain pourrait éviter le bégaiement.

Aux Etats-Unis, l’absence de pain annonce le retour du beau temps.

Au Portugal enfin, un morceau de pain qui s’apparenterait à un saint est un symbole de chance.

Qu’elle soit associée à un symbole heureux ou malheureux, la superstition du pain n’en a pas fini de faire parler d’elle !

A lire aussi :

Alice Alice

Rédactrice, elle vit connectée à internet et aime le monde mystique. Dans sa vie, elle a appris un peu de tout et en veut toujours plus, parce que la vie ne peut pas s'arrêter. Si vous souhaitez nous contacter, cliquez ici !

 

Vous aimerez aussi :