Les rites de fertilité au Père Lachaise

Les rites de fertilité au Père Lachaise

Si vous vivez à Paris ou même en France, impossible que vous n’ayez jamais entendu parler du mythique cimetière intramuros de la capitale : le Père Lachaise. Mais ce lieu n’est pas seulement connu pour ses célébrités stars. C’est également un lieu qui regorge de culture, d’histoire mais aussi d’anecdotes croustillantes, notamment dans le domaine du sexe. Découvrez dans cet article tout ce que vous devez savoir sur les rites de fertilité au Père Lachaise.

Qu’est-ce que le père Lachaise ?

Ce vaste monument tient en réalité son nom du prêtre M. Lachaise, confesseur du roi Louis XIV. Avec près de 60 000 tombes et 3 millions et demie de visiteurs, il est aujourd’hui le cimetière le plus visité du monde grâce à ses habitants qui ont fait de leur dernière demeure un lieu de renommée internationale.

On compte entre autres des musiciens célèbres comme Jim Morrison, Edith Piaf ou Frédéric Chopin, des écrivains et des romanciers hors pair comme Victor Hugo, Marcel Proust ou Honoré de Balzac.

Malgré le fait que ce magnifique monument accueille des défunts, il y a toujours de l’animation là-bas car il s’y passe de drôles d’histoires, notamment concernant les rites de fertilité au Père Lachaise.


Lisez aussi : Faites une visite virtuelle du Père Lachaise

Quels étaient les rites de fertilité au Père Lachaise ?

Si vous ne le saviez pas encore, sachez que les rites de fertilité au Père Lachaise sont tout aussi réputés que leur célèbre défunt. Et pour cause, une vieille légende raconte que ce lieu, construit sur les anciennes ruines de la demeure du roi, serait idéal pour réussir à concevoir un enfant et maximiser les chances de tomber enceinte. Ainsi, de nombreux couples stériles ou ayant du mal à concevoir viendraient y faire l’amour dans l’espoir d’être plus féconds.

De même, la tombe du journaliste Victor Noir, symbolique de liberté politique, est l’une des plus visités du cimetière mais aussi l’une des plus prisées pour des jeux sexuels. En effet, le rituel lubrique consisterait à frotter son sexe sur la statue de bronze allongée trônant sur la sépulture qui procurerait instantanément virilité et force.

On peut d’ailleurs confirmer que de nombreux hommes s’adonnent à cette pratique peu orthodoxe car le bas ventre de la statue et toujours très luisant brillant et étonnamment lustrée.


A lire aussi :

Laura Laura

Rédactrice web passionnée par l'écriture depuis toujours, Laura a toujours été fascinée par la spiritualité et l'astrologie. Durant son temps libre, elle aime aussi lire et voyager. Si vous souhaitez nous contacter, cliquez ici !

 

Vous aimerez aussi :