Quelles sont les plantes psychoactives pour étendre la conscience ?

Quelles sont les plantes psychoactives pour étendre la conscience ?

Depuis des temps immémoriaux, différentes cultures de plusieurs parties du monde ont inclus dans leurs rituels l’utilisation des plantes pour activer la conscience à de nouvelles dimensions. Des Aztèques aux Egyptiens, tous considéraient que certaines plantes sacrées pouvaient les relier à une partie de la conscience qui serait « endormie ». De la même manière, ils comptaient sur leur pouvoir pour se connecter avec d’autres êtres et d’autres moments du passé, du présent ou du futur. Découvrez dans cet article quelles sont les plantes psychoactives pour étendre la conscience et leurs origines.

Découvrez ici : Comment prendre conscience de soi et trouver son bonheur intérieur ?

Origine de l’utilisation des plantes psychoactives

Dans une interview accordée aux médias, Joan Simon, professeur à l’Université de Barcelone, affirme que les plantes psychoactives pour étendre la conscience  ont servi les cultures anciennes à travers leurs intermédiaires, prêtres ou chamans, afin de modifier leur état quotidien et ainsi pouvoir entrer en contact avec une divinité.

Ils ont alors pu obtenir un type de communication avec un autre « niveau de réalité ». Ces cultures associaient la consommation et même l’apparition de plantes psychoactives aux dieux. C’étaient des cadeaux donnés aux humains pour qu’ils puissent les utiliser comme un canal pour leur parler.

Bien que l’on considère qu’elles ont été utilisées par presque toutes les cultures, ce sont les cultures méso-américaines qui ont le plus d’espèces de « plantes sacrées ».

Découvrez ici : Le voyage chamanique – Le déplacement de la conscience.


Quelques exemples de plantes psychoactives pour étendre la conscience

Peyote ou Lophophora Williamsii

C’est un petit cactus qui est utilisé depuis l’antiquité par les tribus indigènes du Mexique et du sud-est des États-Unis. La plante a des effets hallucinogènes qui ont été utilisés par les indigènes pour communiquer avec les divinités. Quand les conquérants arrivèrent sur le continent américain, ils l’associèrent à une plante du diable ; c’est pour cela qu’ils voulurent la détruire.

Cactus de San Pedro

Il est originaire du Pérou, de l’Equateur et de la Bolivie et avant l’arrivée des Européens, il était connu sous le nom d’Achuma. Avec la christianisation, son nom a changé et cette plante s’est popularisée comme étant le cactus San Pedro. Il était largement utilisé par les indigènes comme ingrédient pour préparer des boissons pendant les rituels.

Ayahuasca ou Banisteripsis caapi

C’est l’ingrédient principal de la boisson qui est utilisée dans les rituels Ayahuasca. Les anciens la considéraient comme une plante qui avait le pouvoir de vous relier à vous-même et à l’univers.

Ce ne sont là que quelques exemples de plantes psychoactives pour étendre la conscience utilisées par les anciens ; la liste est encore longue et de nouvelles découvertes ont lieu chaque jour.


A lire aussi :

Laura Laura

Rédactrice web passionnée par l'écriture depuis toujours, Laura a toujours été fascinée par la spiritualité et l'astrologie. Durant son temps libre, elle aime aussi lire et voyager. Si vous souhaitez nous contacter, cliquez ici !

 

Vous aimerez aussi :