Savez-vous pourquoi les Hindous ont un point rouge sur le front ?

Savez-vous pourquoi les Hindous ont un point rouge sur le front ?

Vous avez sans doute remarqué que la plupart des Hindous ont un point rouge sur le front, mais savez-vous ce que signifie cette tradition et quelles sont ses origines ? Les Hindous l’appellent le bindi, terme sanscrit qui se traduit par goutte, et il est, pour beaucoup, un véritable symbole de l’Inde.

Le troisième œil mystique

Le bindi se porte au milieu du front, entre les deux yeux. Cette zone du visage est sacrée dans la religion hindouiste, elle symbolise le troisième œil mystique, celui qui nous lie au monde spirituel et qui exprime notre rapport avec le principe universel de la création.

A travers ce troisième œil, on cultive une vue spirituelle sur le monde. Pour ainsi dire, si certains Hindous ont un point rouge sur le front, c’est parce qu’ils pensent qu’ils peuvent percevoir les choses différemment à travers le bindi.

Mais la signification du bindi a évolué et certains hindous ne l’utilisent plus uniquement selon la tradition. Rouge à l’origine, il se décline désormais sous toutes les couleurs et de toutes les formes ! Il est utilisé par les femmes de toutes les castes et, pour certaines, qui l’utilisent à des fins esthétiques, il s’agit d’un simple accessoire de beauté.

Découvrez ici : 4 Signes que votre troisième œil est en train de s’ouvrir.


Quand les Hindous ont un point rouge sur le front : les femmes

Ce sont généralement les femmes qui arborent le bindi. La tradition veut que, dans l’Inde antique, une femme qui se mariait devait avoir le bindi pour exprimer son statut marital.

La légende veut même que le nouvel époux marquait sa femme de son propre sang –  c’est de là que provient la couleur rouge du bindi. Cela signifie donc que les veuves et les célibataires ne portent jamais le bindi.

Découvrez ici : Qu’est-ce que l’hindouisme ? Découvrez les éléments fondateurs de cette religion.


Quand les Hindous ont un point rouge sur le front : les hommes

Cette tradition n’est pas exclusivement réservée aux femmes : certains hommes hindous ont un point rouge sur le front. On parle alors d’un tilak, et il sert à définir l’appartenance religieuse de celui qui le porte.

Celui le courant hindouiste de l’homme, le tilak pourra être de forme et de couleur variées : les adorateurs de Vishnou arborent un tilak de couleur blanche, par exemple, tandis que les shivaïtes revisitent complètement le bindi traditionnel en traçant sur leur front trois barres horizontales après avoir trempé leur doigts dans la cendre.


A lire aussi :

Abigaël Abigaël

Chroniqueuse et passionnée par le monde mystique, avec une forte sensibilité liée au monde spirituel, elle investit la plupart de son temps à des activités en plein air. Son plus grand rêve est de faire le tour du monde. Si vous souhaitez nous contacter, cliquez ici !

 

Vous aimerez aussi :