Hanumān, le dieu-singe vénéré par la communauté hindoue

Hanumān, le dieu-singe vénéré par la communauté hindoue

Hanumān est l’un des héros de l’épopée Rāmāyaṇa, qui raconte les aventures du roi Rāma (ou Rām). Il fit la rencontre de l’avatar de Vishnu dans la forêt de Kishkindhâ, alors que ce dernier était désespérément à la recherche de sa femme Sîtâ, violemment enlevée par le roi des démons Râvana.

Découvrez ici :

Hanumān

Hanumān vit en aide au roi afin de libérer l’avatar de Lakshmi. Il est connu pour être le patron des lutteurs, et le dieu de la sagesse. Il fait partie des Vanara (en sanskrit, cela signifie “singe”), ce peuple singe vivant dans la forêt de Vana et connu comme étant une communauté curieuse, courageuse et dotée du pouvoir de métamorphose.

Hanumān est le fils de Pavana, dieu du vent, et de la déesse Anjanâ. Il fait donc de la partie de la famille des singes, et plus particulièrement de l’espèce des langues à face noire, dont la dénomination scientifique est semnopithecus entellus.

Les récits mythologiques le décrivent comme un personnage doué d’une force redoutable. Sa puissance lui permettrait de soulever des montagnes, vaincre des démons et supplanter l’oiseau Garuda lors d’une compétition de vitesse. Aussi il est souvent représenté avec une massue (gadā), symbole de sa force, de son courage et de sa puissance.

Il est célèbre pour avoir voué une fidélité complète et durable à Rāma, qu’il considère comme son maître spirituel. Il a en effet consacré son existence à lui faire preuve de sa dévotion sans faille, en mettant à profit ses moindres actions, ses jours et ses nuits afin de le servir au mieux.

Découvrez ici :

Si bien qu’après sa victoire contre le démon Râvana, il alla jusqu’à refuser sur son maître spirituel ne le récompensât, trop content d’avoir combattu l’ennemi juré de son maître au nom de l’amour, de la justice et de la bravoure. Cette noblesse de cœur est encore aujourd’hui illustrée via le proverbe hindou qui dit que « les singes pleurent sur les autres, jamais sur eux-mêmes ».

L’expert en culture hindoue John Dawson décrit sa bravoure en ces termes : ” Hanumân se déplaça d’Inde à Ceylan, d’un saut : s’arrachant des arbres, il survola les monts de l’Himalaya, prenant appui sur les nuages, réalisant ainsi beaucoup d’autres prouesses merveilleuses. ”

Hanumān figure parmi les divinités les plus vénérées de l’Inde contemporaine. Les singes Hanumān seraient les descendants directs de cette divinité aimée et adorée de la communauté hindoue. Cette espèce est reconnaissable à ses grandes mâchoires, rappelant ainsi le dieu de la sagesse. Au même titre que la vache et le serpent, les singes Hanumān sont respectés et protégés par le peuple hindou.

A lire aussi :

Alice Alice

Rédactrice, elle vit connectée à internet et aime le monde mystique. Dans sa vie, elle a appris un peu de tout et en veut toujours plus, parce que la vie ne peut pas s'arrêter. Si vous souhaitez nous contacter, cliquez ici !

 

Vous aimerez aussi :