Comment combattre une dépression spirituelle ?

Comment combattre une dépression spirituelle ?

Chacun de nous traversent des moments difficiles, d’échecs ou de doutes au moins une fois au cours de sa vie, c’est normal on ne peut pas y échapper. Mais il faut savoir s’écouter, trouver les raisons de ce désarroi et faire la différence entre fatigue passagère, burn-out, dépression classique ou dépression spirituelle car tout cela se ressemble mais ça n’est pourtant pas du tout la même chose. Découvrez dans cet article comment combattre la dépression spirituelle.

Découvrez ici : Quels sont les effets spirituels du cannabis ?

Qu’est-ce qu’une dépression spirituelle ?

Une dépression spirituelle n’est pas simple à détecter. Elle ne peut pas être diagnostiquée par un médecin, c’est à vous de comprendre cela en vous écoutant et en vous faisant confiance.

Les symptômes sont les mêmes que pour une dépression classique (fatigue, perte d’appétit et d’énergie, plus envie de rien, stress, pleurs,…) sauf que ça n’est pas la même chose. Une dépression classique a des conséquences physiques mais la cause est avant tout psychologique. A l’inverse, dans le cas d’une dépression spirituelle, la cause c’est la souffrance de l’âme.

Vous entrez en dépression spirituelle lorsque votre âme, ses envies et ses besoins, sont en conflit et en contradiction avec ses actions et votre vie.

Découvrez ici : Comment découvrir sa mission d’âme ?


Soigner une dépression spirituelle

Combattre une dépression spirituelle n’est pas chose facile. Il s’agit avant tout de comprendre la cause de votre mal être.

Pour cela, la première chose à faire est de vous reposer, de prendre des vacances ou du temps pour vous, seul, sans contrainte afin que vous puissiez méditer et souder votre âme en profondeur. Si vous êtes en manque d’énergie, misez sur les cristaux. Portez-les en amulettes ou en bracelets afin de vous recharger en énergie. Ce type de dépression pompe 2 fois plus d’énergies à votre corps qu’en moyenne ce qui est épuisant et éreintant aussi bien physiquement que psychologiquement.

La seconde chose à faire une fois que vous avez identifié le malaise de votre âme est de rectifier le tir. On dit souvent qu’il faut écouter son cœur avant tout, en fait il faut surtout écouter son âme. Ne faites pas ce qu’il faut faire mais ce que vous voulez et ce dont vous avez besoin.

Prenez du temps pour réparer vos erreurs. Par exemple vous avez réellement envie de quitter votre emploi mais vous ne le faites pas car vous avez un crédit à payer, vous n’avez pas encore trouvé de travail derrière ou tout simplement car ça n’est pas « responsable ». Tant pis. Ecoutez ce que vous dicte votre âme, elle ne se trompe jamais.


A lire aussi :

Laura Laura

Rédactrice web passionnée par l'écriture depuis toujours, Laura a toujours été fascinée par la spiritualité et l'astrologie. Durant son temps libre, elle aime aussi lire et voyager. Si vous souhaitez nous contacter, cliquez ici !

 

Vous aimerez aussi :