Le bruit rose : une influence notable sur notre sommeil et notre concentration !

Le bruit rose : une influence notable sur notre sommeil et notre concentration !

Si vous avez généralement du mal à vous endormir, il est possible que quelqu’un vous ait suggéré le concept de bruit blanc. Le bruit blanc est essentiellement un bruit de fond d’une fréquence particulière qui permet de rompre le silence et de laisser votre esprit s’apaiser afin que vous puissiez vous reposer. Dans le même ordre d’idées, le bruit rose existe également et il a déjà fait l’objet de nombreuses recherches. Vous vous demandez peut-être : qu’est-ce que le bruit rose ? La bonne nouvelle est que cela pourrait vous aider à résoudre vos problèmes de sommeil.

Découvrez ici : La sophrologie pour s’endormir, ou comment retrouver un sommeil serein !

Le bruit rose : à distinguer du bruit blanc !

Examinons brièvement le bruit blanc avant d’entrer dans son cousin plus coloré. Comme évoqué dans un autre article, le bruit blanc est un “bruit constant qui sort de manière uniforme sur toutes les fréquences exploitables”; on pourrait ainsi évoquer un “orchestre gigantesque jouant tous une note légèrement différente”. Le bruit blanc crée un effet masquant qui bloque les bruits soudains qui peuvent entraver le sommeil léger ou les personnes qui ont du mal à s’endormir, raison pour laquelle il est souvent cité comme un remède contre l’insomnie.

Alors, en quoi le bruit blanc est-il différent du bruit rose ? En réalité, le bruit blanc et le bruit rose sont similaires en ce sens qu’ils sont tous les deux audibles pour les humains. Au-delà, ils diffèrent par le fait que le bruit blanc a une puissance égale par hertz sur toutes les fréquences, tandis que pour le bruit rose, la puissance par hertz décroît à mesure que la fréquence augmente. En général, le bruit rose est utilisé pour tester les haut-parleurs et égaliser les équipements sonores pour la musique. Récemment, il a même été utilisé comme bruit de fond dans les bureaux, certaines recherches suggérant que le bruit rose augmente la productivité et la créativité.

Découvrez ici : La musique 963 Hz pour la connexion à l’énergie universelle.


Le bruit rose : un puissant allié pour notre sommeil ?

Il s’avère que l’un des autres avantages du bruit rose est lié au sommeil. Le bruit rose ralentit en effet les ondes cérébrales et les aide également à les réguler, vous permettant ainsi de bien dormir. Selon une étude récente, des scientifiques allemands ont surveillé le sommeil de 11 patients pendant deux nuits. Avant l’heure du coucher, on a montré aux sujets 120 paires de mots. Puis, lorsque les sujets ont atteint un sommeil profond lors de la première nuit, les chercheurs ont joué du bruit rose en arrière-plan. L’autre soir, les chercheurs n’ont joué aucun son. Au réveil après les deux nuits, les participants ont ensuite été testés sur le nombre de leurs souvenirs.
Les chercheurs ont constaté que jouer ne provoquait pas plus fréquemment de cycles de sommeil profond chez les sujets, mais il a en revanche permis de prolonger leur cycle de sommeil profond et d’améliorer leur mémoire : après avoir écouté le bruit rose, les sujets se souvenaient en moyenne de 22 mots jumelés, contre 13 après la nuit sans bruit rose. Un facteur clé de cette expérience était le fait que la fréquence des sons de bruit rose était en phase avec les ondes cérébrales des sujets. Le bruit rose améliorerait donc la qualité du sommeil et notre faculté de concentration. Édifiant, n’est-ce pas ?


A lire aussi :

 

Vous aimerez aussi :