.

L'aromathérapie, une histoire française

Huile Essentielle

En 1910, le chimiste René-Maurice Gattefossé se brûle grièvement les mains lors d'une explosion en laboratoire. Par réflexe, il plonge ses mains dans une bassine rempli d'huile essentielle de lavande. Les résultats sont incroyables, ses cicatrices se résorbent à une vitesse folle. Il conclut alors aux propriétés cicatrisantes et antiseptiques de l'huile essentielle de lavande, qui encore aujourd'hui est utilisée avec une grande efficacité dans le traitement des brûlures. A partir de cette expérience, il consacrera une partie de sa recherche aux huiles essentielles.

Dans les années 60, Jean Valnet reprend les travaux de Gattefossé et publie plusieurs ouvrages, qui font encore référence aujourd'hui. Il créé également plusieurs synergies (mélange de plusieurs huiles essentielles pour décupler leur action), qu'on peut trouver en pharmacie et en magasins biologiques.

Les modes d'utilisation des huiles essentielles

Il existe une centaines d'huiles essentielles différentes, chacune a son mode d'utilisation spécifique, ses contre-indications et ses propriétés particulières. Avant d'utiliser une huile essentielle, veillez toujours à bien lire son mode d'utilisation spécifique dans un ouvrage spécialisé et de référence.

  • La diffusion et l'inhalation : à l'aide d'un diffuseur d'huiles essentielles, ou en respirant directement au flacon ou sur un mouchoir.
  • L'application cutanée ou le massage : en mélangeant l'huile essentielle à une huile végétale (huile d'olive, huile d'argan...), parfois pure.
  • Le bain aromatique : en ajoutant quelques gouttes d'huiles essentielles à un bain. Les huiles essentielles n'étant pas solubles dans l'eau, elles nécessitent d'être préalablement mélangées à un dispersant (lait, lait en poudre, dispersant spécifique).
  • Voie orale : en mélange dans une cuillère de miel ou d'huile végétale. Pour l'utilisation par voie orale, la consultation d'un spécialiste de santé (pharmacien, aromathérapeute) est vivement recommandée.

Les précautions d'usages avec les huiles essentielles

Il ne faut pas confondre naturel et inoffensif, les huiles sont de véritables concentré de molécules aromatiques, dont certaines peuvent être dangereuses !

Certaines huiles essentielles sont photosensibles, d'autres neurotoxiques, d'autres encore sont à bannir chez la femme enceinte et les enfants en bas âge...

Avant d'utiliser une huile essentielle, renseignez-vous bien sur ses propriétés et ses contre-indications. Faites toujours un test d'allergie 24 ou 48h avant l'utilisation d'une huile essentielle, en appliquant une ou deux gouttes dans le creux du coude ou derrière l'oreille.

Vous voulez en savoir plus ?

(En constante actualisation)