L’histoire de la tombe de Frédéric Chopin au Père Lachaise

L’histoire de la tombe de Frédéric Chopin au Père Lachaise

Il y a certains artistes que le monde n’oubliera jamais car leurs œuvres impérissables sont là pour nous rappeler leur immense talent, c’est notamment le cas du musicien franco-polonais Frédéric Chopin. Vous êtes un de ces plus grands fans et vous avez envie de lui rendre un dernier hommage ? Alors rendez-vous dans l’un des cimetières les plus célèbres du monde, le Père Lachaise. Découvrez dans cet article la fabuleuse histoire de la tombe de Frédéric Chopin au Père Lachaise.

Qu’est-ce que le Père Lachaise ?

Avec ces deux simples mots, difficile de croire que le Père Lachaise est le nom d’un célèbre monument parisien à la renommée internationale. Avec plus de 3 millions et demi de visiteurs, de fans et de curieux chaque année, cela fait du seul cimetière intra muros de Paris le plus visité du monde.

En effet, ce cimetière a des occupants très célèbres : Edith Piaf, Jim Morrison ou encore Victor Hugo l’ont choisi comme dernière demeure. C’est également le cas de Chopin, dont la tombe est l’une des immanquables du monument.


Lisez aussi : Comment entrer dans un cimetière ?

Tout ce que vous devez savoir concernant la tombe de Frédéric Chopin au Père Lachaise

La tombe de Frédéric Chopin au Père Lachaise est un monument des plus remarquables. Après la mort de l’artiste en 1849, Auguste Clésinger inaugure une superbe statue à sa gloire afin d’habiller le tombeau du célèbre défunt. Il est désormais classé monument historique et constitue un arrêt obligatoire pour tous visiteurs de ce vaste lieu.

Au départ, Chopin avait provisoirement été enterré dans un caveau très basique et sobre, recouvert seulement d’un peu de terre de Pologne, son pays d’origine. Aujourd’hui sa superbe sépulture est située dans la 11ème division, près du chemin Denon. Elle a d’ailleurs pu être construite grâce à la somme de 15 000 francs recueillis par sa sœur et ses bienveillants élèves.

Son corps dort tout près de son ami et compositeur italien Luigi Cherubini et des violonistes Antoine Habeneck et Teresa Milanollo.

Alors si vous venez visiter le monument lors de votre passage à Paris, ne manquez pas la tombe de Frédéric Chopin au Père Lachaise.


A lire aussi :

Laura Laura

Rédactrice web passionnée par l'écriture depuis toujours, Laura a toujours été fascinée par la spiritualité et l'astrologie. Durant son temps libre, elle aime aussi lire et voyager. Si vous souhaitez nous contacter, cliquez ici !

 

Vous aimerez aussi :