Savez-vous que siffler dans une maison peut attirer de mauvais esprits ?

Savez-vous que siffler dans une maison peut attirer de mauvais esprits ?

La légende raconte siffler dans une maison peut attirer de mauvais esprits. Siffler dans une maison c’est provoquer Esu, également connu comme le maître des sifflements et le diable chrétien. Le fameux sifflement dans la nuit dans des maisons abandonnées et des arrêts de bus, ce petit bruit que nous entendons et pensons que c’est le vent, peut être en réalité des esprits de toutes sortes en train de siffler et effrayer les passants.

Cependant, il y a des périodes au cours desquelles il ne faut pas siffler dans une maison, de manière à éviter l’entrée de ces entités, telles que : à midi et à dix-huit heures. C’est à ces précises que ESU abandonne les portes et les maisons restent sans défense, et si vous sifflez au cours de cette période, ces esprits peuvent y entrer et s’installer.

Découvrez ici :

siffler dans une maison

Qui est Esu ?

Parmi les divinités et dans le spiritisme, ESU est le seigneur des routes, des chemins qui conduisent et fait que les gens se rencontrent où se distancient. C’est celui par qui les rites sont respectés, le principal responsable de la connexion du monde spirituel au monde matériel.

Cependant, vu que que c’est une divinité qui prend soin des chemins par lesquels transitent les hommes, les divinités, les esprits, etc. ESU est de façon erronée le syncrétisme du diable chrétien. Et étant le lien entre ces mondes, il a en lui de multiples contradictions, comme le fait d’être à la fois bon et mauvais, rusé, vulgaire, indécent, protecteur, gai, espiègle, violent.

L’Orisha le plus humanisé du panthéon, car dans ses archétypes il y a les impuretés causées ou inexistentes chez les hommes. D’où le syncrétisme né de ces aspects contradictoires, et définit par les premiers missionnaires comme le diable chrétien.

Découvrez ici :

Siffler dans une maison, c’est provoquer aussi les Orishas

Pour ceux qui croient en ce rituel spiritualiste, il est essentiel de ne siffler dans une maison pour éviter de provoquer Esu ou tout autre tabou. Dès lors qu’il est chargé de garder nos portes, il peut bien jouer avec nos vies en tout temps, et jouer avec elles comme bon lui semble. Il est le propriétaire des clés qui « ouvrent et ferment les chemins et les portes, » de l’au-delà et de la Terre, aux dieux et aux mortels. Il les ouvre et les ferme à la chance et au malheur, selon ses caprices.

A lire aussi :

Jean Jean

Ecrivain et passionné du monde spirituel, il concentre son expérience dans la communication avec son prochain, en sachant donner et recevoir. Un amoureux de la vie qui est toujours à la recherche du bien-être physique et psychologique. Si vous souhaitez nous contacter, cliquez ici !

 

Vous aimerez aussi :