Comment ouvrir la porte de votre subconscient

Comment ouvrir la porte de votre subconscient

Pierre Janet a été le premier à parler du subconscient. Il occupe environ 80% de l’esprit et est la zone où les émotions sont stockées. Il exécute également les ordres transmis par les pensées. Pour Janet, la névrose pourrait s’expliquer par le contenu de l’inconscient. Freud est allé jusqu’à mentionner le terme, bien qu’il ait préféré l’échanger comme inconscient. Selon les experts, le subconscient est actif 24h / 24. Pour fonctionner correctement, il faut le nettoyer. Sinon, une sorte de brouillard empêche la vision de la réalité. Avec une vision floue, nous ne pouvons pas faire de notre mieux. Alors comment ouvrir la porte de votre subconscient ?

Le fait que le subconscient soit si sensible à nos pensées et à nos croyances peut être libérateur, cependant. Grâce à cette loi naturelle, nous n’avons qu’à prendre conscience de nos programmes mentaux – et à changer ceux qui ne nous plaisent pas – et nous pouvons transformer nos vies extérieures. La méthode reste la même pour chaque personne, peu importe sa situation. Nos idées sur nous-mêmes – et sur ce qui est possible pour nous et ce qui ne l’est pas – servent de base à notre réalité personnelle.

Découvrez ici : 10 caractéristiques des personnes mentalement fortes.

Comment ouvrir la porte de votre subconscient ?

En plus d’apprendre à ouvrir la porte de votre subconscient pour une pensée positive, il est impératif de travailler pour la liberté mentale.

Si les épisodes du passé interfèrent encore dans votre vie, c’est le moment de vous libérer.

Pour cela, vous pouvez apprendre trois techniques simples mais efficaces :

  • Notez sur papier les éléments les plus dommageables pour votre vie, puis écrivez tous les chemins possibles vers la résolution. Vous serez surpris des possibilités.
  • Incluez la méditation dans votre routine.
  • Augmenter la confiance en soi en essayant de trouver des débouchés et des solutions de rechange pour les problèmes courants uniquement.

Méditation

Depuis des milliers d’années, les mystiques de l’Est connaissent les avantages de la méditation, mais ce n’est qu’en 1839, au Parlement mondial de la religion, qu’elle atteint les États-Unis. Pour méditer, il suffit de quelques minutes assis tranquillement et de se permettre d’être. Nous respirons profondément et sommes profondément conscients de chaque respiration. Toutes nos pensées peuvent flotter comme des formations nuageuses lorsque nous nous libérons du stress et agissons en tant qu’observateurs silencieux. Dans ces moments de calme, nous pouvons écouter notre être intérieur et découvrir nos désirs les plus sincères.

L’hypnose et l’hypnothérapie

Le principe directeur de l’hypnothérapie est assez similaire à celui de la méditation – induire un état de relaxation profonde. La seule différence est qu’en hypnothérapie, il existe un hypnotiseur qualifié pour vous guider à travers toutes les étapes du processus.

L’hypnothérapie est particulièrement utile pour ceux qui ne peuvent pas entrer dans l’alpha ou dans des niveaux de relaxation plus profonds ou qui sont tellement relaxés qu’ils sont incapables de faire la «programmation de l’esprit subconscient» à ce moment-là.

Un bon hypnothérapeute peut vous aider dans toutes ces situations et faire beaucoup plus.


A lire aussi :

Emma Emma

Communicatrice, amoureuse du bien-être. Aime l'écriture et la bonne énergie que les gens peuvent irradier autour d'eux. L'équilibre reste toujours dans son intérieur. Si vous souhaitez nous contacter, cliquez ici !

 

Vous aimerez aussi :