Les phénomènes astronomiques de Mai

Les phénomènes astronomiques de Mai

Le présent petit guide des phénomènes astronomiques de mai aidera les admirateurs de l’astrologie pour ne pas rater aucun phénomène !

Découvrez ici :

phénomènes astronomiques de Mai

Les phénomènes astronomiques de mai

6 mai, 7 : L’Êta aquarides


L’Êta aquarides  est une pluie au-dessus de la moyenne, capable de produire jusqu’à 60 météores par heure à son apogée. La plupart de l’activité est observée dans l’hémisphère sud. Dans l’hémisphère nord, le taux peut atteindre environ 30 météores par heure. Il est produit par les particules de poussière laissées par la comète Halley, connue et observée depuis l’Antiquité. La pluie se déroule chaque année du 19 avril au 28 mai. Elle culmine cette année dans la nuit du 6 mai et le matin du 7 mai.

La lune gibbeuse décroissante bloquera la plupart des météores plus faibles cette année, mais vous pouvez assez observer si vous êtes patient. La meilleure visualisation sera à partir d’un endroit sombre après minuit. Les météores rayonneront de la constellation du Verseau, mais peuvent apparaître n’importe où dans le ciel. C’est l’un des phénomènes astronomiques de mai !

9 mai : Jupiter à l’opposition


La planète géante sera à sa position la plus proche de la Terre et son visage sera entièrement illuminé par le Soleil. Il sera plus lumineux que toute autre période de l’année et sera visible toute la nuit. C’est le meilleur moment pour voir et photographier Jupiter et ses lunes. Un télescope de taille moyenne devrait être en mesure de vous montrer quelques détails dans les bandes nuageuses de Jupiter. Une bonne paire de jumelles devrait vous permettre de voir quatre lunes les plus grandes de Jupiter, apparaissant comme des points lumineux de chaque côté de la planète.

15 mai : la Nouvelle lune


La Lune sera située du même côté de la Terre que le Soleil et ne sera pas visible dans le ciel nocturne. Cette phase se produit à 11h48 GMT. C’est le meilleur moment de mai pour observer des objets difficiles à voir dans l’espace, car il n’y a pas de lumière de la lune à interférer. C’est l’un des phénomènes astronomiques de mai !

29 mai : la Pleine Lune


La Lune sera située sur le côté opposé de la Terre, car le Soleil et son visage seront entièrement illuminés. Cette phase se produit à 14h19 GMT. Cette pleine lune était connue des premières tribus amérindiennes sous le nom de Pleine Lune des Fleurs parce que c’était la période de l’année où les fleurs printanières apparaissaient en abondance. Cette lune a également été connue sous le nom de Pleine Lune de maïs et Pleine Lune de lait.

A lire aussi :

Emma Emma

Communicatrice, amoureuse du bien-être. Aime l'écriture et la bonne énergie que les gens peuvent irradier autour d'eux. L'équilibre reste toujours dans son intérieur. Si vous souhaitez nous contacter, cliquez ici !

 

Vous aimerez aussi :