Comment mettre fin à la peur de l’obscurité ?

Comment mettre fin à la peur de l’obscurité ?

Avoir peur de l’obscurité peut transformer ce qui serait une partie relaxante et rajeunissante de votre vie en un véritable cauchemar. Cette peur n’affecte pas que les enfants, car les adultes en souffrent également. Vous n’avez donc pas besoin d’avoir honte de votre peur, quel que soit votre âge. L’astuce pour mettre fin à la peur de l’obscurité consiste à ajuster votre perspective afin que votre lit ressemble à un endroit sûr et confortable, même lorsque la lumière est éteinte.

L’obscurité fait penser à un mystère, à des secrets, à quelque chose à laquelle l’on n’a pas accès. Il y a quelque chose dans le noir face à laquelle l’on doit être préparé. Bien sûr, cette peur de l’épouvantail ou du monstre secret hantera un enfant car elle est incompréhensible. Mais qu’en est-il après quand cet enfant grandit ? Pourquoi les adultes ont-ils également peur de l’obscurité ?

Découvrez ici : Le côté obscur de chaque signe astrologique.

La peur de l’obscurité

La peur est un instinct humain. Ce n’est pas comme si nous pouvions éviter cette crainte que nous avons de certaines choses. C’est une réaction naturelle du corps pour notre protection. C’est comme une préparation physique pour échapper à des situations dangereuses.

Certaines peurs naissent de l’influence de la famille, des amis et même de la société, telles que la peur des souris, des insectes, la taille et même la peur de marcher seul la nuit. Cependant, certaines peurs sont totalement instinctives, car l’être humain possède une sorte de capteur de danger et c’est ainsi que naît la peur de l’obscurité.

La peur sert d’avertissement pour nous protéger des situations dangereuses, alors craindre le noir est un moyen de nous préparer à des choses qui ne figurent pas dans nos plans. Cela peut se manifester par une réaction de panique aiguë, mais cela peut aussi sembler être une insomnie. Les experts suggèrent que cette peur est trop pressante pour que quelque chose de mauvais se produise, donc l’anxiété prévaut, rendant la peur de l’obscurité de plus en plus intense.

Découvrez ici : Les peurs qui vous empêchent d’être vous-même : sachez les apprivoiser !


Comment mettre fin à la peur de l’obscurité ?

Il n’est pas difficile de mettre fin à la peur de l’obscurité, mais vous devrez changer un peu de perspective sur l’obscurité. L’une des raisons pour lesquelles vous paniquez dans l’obscurité est d’assimiler l’obscurité au mal et à d’autres caractéristiques néfastes. Voici quelques conseils pour mettre fin à la peur de l’obscurité.

  • mettre fin à la peur de l’obscurité : nombre 1

    Changez votre vision des ténèbres

    Tout d’abord, commencez à voir les ténèbres d’une autre manière. Un conseil qui vous aidera beaucoup dans cette situation est de prendre un morceau de papier et d’écrire tout ce que vous ressentez lorsque vous êtes dans le noir.

    Et aussi bête que cela puisse paraître, quand vous aurez terminé, déchirez le papier comme si c’était vos sentiments pour face à l’obscurité qui disparaissaient, vous vous rendrez compte que la peur peut être surmontée.

    Comprenez que la peur n’est pas surmontée du jour au lendemain, il faut un peu de patience et quelques exercices pour pouvoir être enfermée dans une pièce sombre et ne pas paniquer pour le moment.

  • mettre fin à la peur de l’obscurité : nombre 2

    Mettre fin à la peur de l’obscurité à l’heure du coucher

    Il y a un moment qui vous fait flipper tous les jours : c’est l’heure d’aller au lit. Cette heure de la journée est un peu effrayante, car il est normal que tout soit obscur, mais bien que vous soyez un adulte, vous devez quand même activer quelque chose pour ne pas paniquer.

    Allez-y doucement, car la deuxième étape vous aidera à voir votre lit comme un endroit sûr et à comprendre que ce n’est pas un endroit vulnérable, comme vous le pensez normalement. Ensuite, en plus de changer de perspective sur l’obscurité, vous devrez changer la vision que vous avez de votre lit.

    Comment vous y prendre ? Simple, passez plus de temps à lire, regarder la télévision, des séries, vous détendre. Peu importe comment, commencez juste à y penser comme un lieu de réconfort, de paix et de joie. La nuit, vous sentirez que c’est un endroit sûr et vous vous sentirez plus à l’aise dans le noir.

  • mettre fin à la peur de l’obscurité : nombre 3

    Ne pas avoir honte de reconnaître la peur de l’obscurité

    Nous avons parfois honte d’admettre que nous avons peur de l’obscurité. Mais il n’y a aucune raison d’en avoir honte. Et le fait de l’accepter est déjà un début de solution pour mettre fin à la peur de l’obscurité. Vous devez assumer votre phobie ou votre appréhension ; rappelez-vous que les gens sont différents de vous, ils peuvent donc dire ce qu’ils veulent de votre peur, mais ils ne comprennent pas ce que c’est pour vous tant qu’ils ne l’ont pas vécue.

    L’on a très souvent peur de l’obscurité, mais vous n’avez pas peur des cafards, par exemple. Vous devez comprendre qu’aucune peur n’est plus importante ou moins importante que la vôtre, car c’est un sentiment unique que seuls ceux qui paniquent comprennent à quel point c’est grave.

    Rappelez-vous également que plus vous êtes sincère et ouvert à la peur, plus il vous sera facile d’y faire face, car vous savez comment et quand cela vous affligera. Cela facilite la quête de solution avec l’aide d’amis et de la famille.

  • mettre fin à la peur de l’obscurité : nombre 4

    Partagez votre peur avec votre entourage

    Partager vos peurs avec vos amis et votre famille est un excellent moyen de mettre fin à la peur de l’obscurité. Sans compter que vous constaterez peut-être que certains d’entre eux ont tout autant peur, vous pourrez donc recevoir de bons conseils de leur part.

    Comprenez que si ce sont vos vrais amis, ils ne vous jugeront pas, alors la honte d’en parler n’est pas nécessaire. Détendez-vous et parlez de ce problème que vous avez, qui avec eux à vos côtés, lutter contre la panique de l’obscurité deviendra de plus en plus facile.

  • mettre fin à la peur de l’obscurité : nombre 5

    Analyser les causes et conséquences de votre peur de l’obscurité

    Si votre peur est extrêmement forte, le soutien de vos amis et de votre famille est très important, mais ce ne sont pas des experts pour vous aider à trouver une solution à cette phobie. Soyez ouvert à trouver quelqu’un qui puisse vraiment vous aider avec cette peur, comme un médecin ou un thérapeute. Ils vous aideront à comprendre cette peur, d’où elle vient, et vous apprendront même à combattre plus précisément.

    Avoir peur du noir est normal, mais lorsque cette phobie nous paralyse et perturbe la routine, nous devons en analyser les causes et les conséquences. Ne minimisez pas une mauvaise situation, car elle peut devenir encore pire. Il y a un traitement pour la peur. N’hésitez pas à mieux vivre !


A lire aussi :

Jean Jean

Ecrivain et passionné du monde spirituel, il concentre son expérience dans la communication avec son prochain, en sachant donner et recevoir. Un amoureux de la vie qui est toujours à la recherche du bien-être physique et psychologique. Si vous souhaitez nous contacter, cliquez ici !

 

Vous aimerez aussi :