Quelles sont les étapes bouddhistes de la mort ?

Quelles sont les étapes bouddhistes de la mort ?

Les étapes bouddhistes de la mort décrivent le processus de la mort. Plus précisément, elles décrivent comment la conscience se sépare du corps physique pendant la mort. Cela décrit également le processus de renaissance, et comment nous passons d’une fin de vie à un nouveau commencement. En étant conscient des étapes, vous pouvez gagner en confort dans vos derniers instants de vie. A la lecture de cet article, vous en apprendrez davantage sur les différentes étapes bouddhistes de la mort.

Découvrez ici : L’évolution de l’âme après la mort

Les étapes bouddhistes de la mort et de la renaissance

Il y a 8 étapes en tout : chaque étape voyant la dissolution du corps et de l’esprit d’un aspect mental.

  • étapes bouddhistes de la mort : nombre 1

    La première dissolution

    L’une des premières étapes bouddhistes de la mort concerne la forme physique, l’élément de la terre et les sens visuels.

    Votre vision commencera à s’estomper, vous cesserez d’être capable de discerner la forme et la couleur. Elle se termine par l’incapacité d’ouvrir ou de fermer les yeux. Extérieurement, le corps devient plus dominé par l’élément eau, perdant son élément terre – et avec lui l’apparence de vitalité.

  • étapes bouddhistes de la mort : nombre 2

    La deuxième dissolution

    La deuxième dissolution concerne les sentiments, l’élément de l’eau et les sens auditifs.

    Vous cesserez de ressentir du plaisir, de la douleur ou quoi que ce soit entre les deux. Vous cesserez même peu à peu de ressentir.

    Vous aurez également une perte de l’ouïe et du sens de l’équilibre physique. Le corps commence à se dessécher. Les corps cessent de transpirer, d’uriner et de saliver à mesure que l’élément eau se dissout.

  • étapes bouddhistes de la mort : nombre 3

    La troisième dissolution

    La troisième dissolution est celle de la perception, de l’élément feu et de l’odorat. C’est l’une des étapes bouddhistes de la mort la plus dure à supporter.

    À l’extérieur, votre corps perd de la chaleur et votre respiration commence à prendre un rythme différent. Les inhalations sont plus courtes et moins profondes, l’expiration devient plus longue et plus difficile. La respiration s’accélère.

    La perception vous quitte, de même que la capacité de discerner les objets et les gens. À ce stade, vous ne vous rappellerez pas qui sont vos proches, ni comment ils s’appellent. Votre odorat sera également complètement inactif.

  • étapes bouddhistes de la mort : nombre 4

    La quatrième dissolution

    La quatrième dissolution entraîne ce qui est communément considéré comme la mort d’une personne.

    Vous perdrez la capacité de prêter attention à quelque chose en particulier, vous perdez tout sens de la motivation, l’envie d’agir. Vous êtes complètement coupé de tout stimulus externe.

    Extérieurement, vous aurez l’air mort. Votre pouls, votre respiration et d’autres signes vitaux ne seront plus enregistrés.

    Mais en interne, vous serez toujours là. Vous vous verrez comme l’image d’une flamme vacillante qui lutte pour rester allumée et finalement s’éteindre. C’est l’élément de l’air qui se dissout. Le dernier des quatre éléments ayant disparu, vous êtes détaché de votre corps physique.

  • étapes bouddhistes de la mort : nombre 5

    La cinquième dissolution

    L’une des dernières étapes bouddhistes de la mort est la conscience “brute”.

    Les bouddhistes disent que cette expérience est comme se baigner dans une lumière éclatante et purifiante et s’élever avec elle. Votre « divin » se déplacera de votre chakra couronne vers votre chakra cœur.

  • étapes bouddhistes de la mort : nombre 6

    La sixième dissolution

    À la fin de cette étape, ce sera comme regarder un coucher de soleil rouge de tous les côtés : vous aurez l’impression de vous enfoncer dans les couleurs, dans les abimes, jusqu’à disparaitre.

  • étapes bouddhistes de la mort : nombre 7

    La septième dissolution

    Vos gouttes d’énergie divines masculines et féminines se combinent et fusionnent dans votre cœur, là où la conscience bouddhiste réside finalement.

    Vous verrez l’obscurité totale : toute pensée s’arrêtera. Pendant un moment, vous serez en dehors de l’existence. Vous avez retourné votre énergie à sa Source.

  • étapes bouddhistes de la mort : nombre 8

    La huitième dissolution

    La dernière des étapes bouddhistes de la mort est proche.

    La conscience revient lentement, manifestant la lumière vive de la mort.

    Au début, vous ressentirez un moment de flottaison. Vous aurez l’impression de baigner dans une blancheur extrême, mais en réalité vous êtes simplement entouré de vide. Ce vide symbolise le grand départ. C’est le moment où votre conscience se prépare à la Traversée.

    Vous aurez l’impression que ce moment est à la fois long et court, qu’il dure pour l’éternité, alors que vous ne resterez là qu’un instant.


A lire aussi :

Laura Laura

Rédactrice web passionnée par l'écriture depuis toujours, Laura a toujours été fascinée par la spiritualité et l'astrologie. Durant son temps libre, elle aime aussi lire et voyager. Si vous souhaitez nous contacter, cliquez ici !

 

Vous aimerez aussi :