L'encens naturel

L'encens naturel

Depuis plusieurs années, la volonté de la population de se diriger vers un mode de vie plus sain et plus respectueux de la nature est plus que marqué. Médecine douce ou alternative, compléments alimentaire et phytothérapie fleurissent sur le secteur. Même à la maison, l’idée est de se débarrasser au maximum des produits chimiques en se tournant vers d’autres alternatives comme l’encens par exemple. Découvrez dans cet article quels sont les bienfaits l’encens naturel.

Qu’est-ce que de l’encens naturel ?

Venant du terme latin « incendere » qui signifie brûler, l’encens désigne l’ensemble des petites plantes ou morceaux de bois qui se consument en dégageant de la fumée. Indien ou encore tibétain, l’encens a de multiples origines et provenances.

L’encens naturel se uniquement récolté dans la nature, il s’agit d’une appellation contrôlée. Prenez donc garde lorsque vous en achetez car nombreuses sont les petites baguettes de bambou imbibées de produits aromatisés et de solvants qui portent le nom de « naturel ».

Découvrez ici :

A chaque encens sa fonction

Les parfums et senteurs des encens naturels correspondent en fait à sa propriété.

Vous souhaitez purifier l’air de votre foyer ? Alors c’est vers la sauge ou la myrrhe qu’il faudra se tourner. Si vous avez des troubles du sommeil ou des difficultés à vous endormir, l’encens de santal, de cèdre ou d’oliban peut vous aider si vous en faites brûler avant de vous mettre au lit.

Enfin, si vous avez besoin de vous relaxer et de passer un moment sans stress, allumer un bâton d’encens de benjoin ou de storax.

Découvrez ici :


Comment bien choisir un encens naturel ?

Méfiez-vous plus que tout des stands à la sauvette et privilégiez l’achat d’encens naturel dans des boutiques certifiées.

Puis, n’oubliez jamais de regarder la liste des composants afin d’être sûr de faire le bon choix. Faites une croix sur les composants artificiels, le charbon, les parfums de synthèse, la sciure de bois… En effet, bien que vous les pensez inoffensives, ces substances sont très mauvaises à la combustion.

Renseignez-vous sur la quantité de fumée qu’il dégage. Trop peu c’est étrange, mais trop ça n’est pas normal non plus. Il faut tout de même savoir que les encens japonais produisent beaucoup moins de fumée que les indiens, ce qui est tout à fait normal.

Et vous, êtes-vous un adepte inconditionnel de l’encens naturel ?

A lire aussi :

Laura Laura

Rédactrice web passionnée par l'écriture depuis toujours, Laura a toujours été fascinée par la spiritualité et l'astrologie. Durant son temps libre, elle aime aussi lire et voyager. Si vous souhaitez nous contacter, cliquez ici !

 

Vous aimerez aussi :