Propriétés et vertus de l'encens d’église

Propriétés et vertus de l'encens d’église

Encens religieux par excellence, l’encens d’église ne convient pas uniquement aux chrétiens. Zoom sur cet encens traditionnel qui possède de nombreuses vertus à connaître.

Origine et propriétés de l’encens d’église

L’appellation « encens d’église » peut désigner plusieurs types d’encens différents. Il faut tout d’abord comprendre ce qui constitue un encens véritable : de la résine extraite d’arbres et réduite en poudre ou en éclats. On peut ensuite trouver les encens sous forme de bâtonnets, cônes, spirales ou grain, mais il est important de savoir que la recette traditionnelle est faite à partir de résine 100 % naturelle.

On parle d’encens d’église pour désigner les encens traditionnellement utilisés dans les églises, brûlés pendant la messe ou la prière. Il ne s’agit donc pas d’une seule et unique variété d’encens, bien qu’il existe une recette authentique traditionnellement considérée comme le véritable encens d’église. La recette comprend pour moitié de la résine d’oliban (obtenue à partir d’un arbrisseau éthiopien et connu comme étant la base de l’authentique encens), de benjoin, de myrrhe, de storax, de santal, de bois pulvérisé et de sucre en poudre. Il existe d’autres recettes qui donnent des sous-variétés d’encens d’église, comme l’encens de Jérusalem ou l’encens des Mages.

Découvrez ici :

Vertus et utilisation de l’encens d’église

Parce qu’il favorise la manifestation des hauts esprits, l’encens d’église est utilisé comme support dans un grand nombre de démarches et rituels religieux, de la prière à l’incantation en passant par le recueillement ou, plus rarement, l’exorcisme. Il s’agit de cette odeur si caractéristique que l’on sent dans les églises, souvent décrite comme une « odeur de sainteté ». Les effluves qui s’en dégagent sont capables de neutraliser les énergies négatives, car les résines qui la constituent ont des propriétés purificatrices et assainissantes. La purification agit sur le plan physique mais aussi émotionnel.

Car si l’encens d’église est un allier de poids pour les rituels d’incantation, les prières et les moments de recueillement, il est également capable d’agir sur les émotions et sur l’état d’esprit de celui qui respire ses effluves. Il possède des propriétés relaxantes et est capable d’apaiser les esprits les plus agités. Les vibrations produites par sa fumée agissent directement sur la partie limbique de notre cerveau, celle qui gère les émotions. Les encens traditionnels (et non pas de synthèse) comme les encens d’église envoient leurs molécules odorantes dans le siège de nos émotions, et notre corps comme notre esprit bénéficient de leurs bienfaits.

A lire aussi :

Abigaël Abigaël

Chroniqueuse et passionnée par le monde mystique, avec une forte sensibilité liée au monde spirituel, elle investit la plupart de son temps à des activités en plein air. Son plus grand rêve est de faire le tour du monde. Si vous souhaitez nous contacter, cliquez ici !

 

Vous aimerez aussi :