Earthing ou grounding : quelle est cette nouvelle tendance ?

Earthing ou grounding : quelle est cette nouvelle tendance ?

Le earthing ou grounding sont des termes en anglais qui symbolisent de nouvelles tendances dans le développement personnel et la recherche du bien-être. Mais savez-vous de quoi il s’agit ? Et au-delà de la simple tendance, ces méthodes ont-elles de réels bénéfices sur la santé et le bien-être ?

Découvrez ici : Améliorer son bien-être grâce aux phases de la lune

Earthing ou grounding : de quoi parle-t-on ?

En résumé, le earthing ou grounding est le fait de placer son corps directement en contact avec la Terre. Le corps humain serait très réceptif aux signaux électromagnétiques générés par la Terre. Ces derniers, très subtils, auraient pourtant des propriétés de guérison qui, grâce au earthing, pourraient être bénéfiques aux hommes.

On parle de charge planétaire naturelle, qui se renouvelle sans cesse et qui est quasiment inépuisable. Les orages, le soleil, le vent régénèrent constamment cette énergie, et font que la planète vibre à différentes fréquences. Il n’y a rien de plus naturel pour le corps humain que de chercher à être en connexion avec la terre. L’énergie du sol est transféré dans le corps, entraînant de nombreux bienfaits.

Découvrez ici : Marcher dans la nature change le cerveau !

earthing ou grounding

Les bienfaits du earthing

Le earthing ou grounding possède de nombreux bénéfices. Tout d’abord, il réduit le stress : le contact avec la nature permettant un véritable retour au source, loin des sources d’anxiété et de l’agitation des villes et de la vie quotidienne. Les personnes qui vivent à la campagne et travaillent en pleine nature sont bien souvent en meilleure santé que les citadins.

Le earthing permet également de profiter des vertus anti-inflammatoires et anti-oxydantes de la terre, qui possède un pouvoir de guérison subtil et naturel. D’ailleurs, cela explique pourquoi certaines plantes ont des vertus curatives et sont dotées de propriétés analgésiques.

Découvrez ici : 6 astuces pour se reconnecter à la nature

Comment pratiquer le earthing ?

Le earthing ou grounding est très simple à pratiquer. Il n’y a pas de secret ni de recette miracle, il suffit de se confronter à la nature de notre belle planète, d’ôter ses chaussures et de marcher pieds nus dans l’herbe, sans se soucier des petites bêtes ou de la boue sur notre peau. Pourquoi, également, ne pas lire un livre en vous adossant contre un arbre ?

La connexion à la terre est ce que l’on recherche ici. La renaissance par la terre n’a rien de nouveau, elle est pratiquée depuis des millénaires, et elle est de plus en plus nécessaire à cause de notre mode de vie qui s’urbanise à vue d’œil.


A lire aussi :

Abigaël Abigaël

Chroniqueuse et passionnée par le monde mystique, avec une forte sensibilité liée au monde spirituel, elle investit la plupart de son temps à des activités en plein air. Son plus grand rêve est de faire le tour du monde. Si vous souhaitez nous contacter, cliquez ici !

 

Vous aimerez aussi :