Quelles sont les contre-indications de l’aromathérapie ?

Quelles sont les contre-indications de l’aromathérapie ?

L’aromathérapie est une méthode douce qui a recours à l’utilisation d’huiles essentielles et d’essences pour favoriser le bien-être. Cependant, il y a quelques précautions à connaître afin d’en tirer le maximum de bénéfices en toute sécurité. Voici les contre-indications de l’aromathérapie.

L’aromathérapie : pour qui, pour quoi ?

Les contre-indications de l’aromathérapie sont plutôt rares, surtout lorsqu’on les compare aux nombreux bienfaits des huiles essentielles. Cette méthode convient aux enfants comme aux personnes âgées et peut guérir ou prévenir un grand nombre de maux.

Que vous ayez des problèmes respirations, des douleurs articulaires chroniques ou encore des migraines, l’aromathérapie pourra vous apporter une aide durable et non négligeable. Selon les effets désirés et l’âge de la personne concernée, les huiles essentielles peuvent être appliquée sur la peau, inhalée ou diffusée.

Découvrez ici : Huiles essentielles : relaxantes pour le diffuseur.


4 contre-indications de l’aromathérapie

  • contre-indications de l’aromathérapie : nombre 1

    Les personnes épileptiques

    Toute personne atteinte d’un trouble neurologique doit éviter les huiles essentielles. C’est particulièrement vrai pour certaines huiles essentielles dont les effets thérapeutiques sont très puissants, c’est le cas de l’eucalyptus, du curcuma ou encore du romarin. Les arômes puissants de ces plantes peuvent avoir des effets néfastes sur les personnes épileptiques, entre autres.

  • contre-indications de l’aromathérapie : nombre 2

    Les enfants de moins de 7 ans

    Les jeunes enfants et les nourrissons sont des êtres hypersensibles. L’utilisation de tout médicament doit être surveillé de près. L’aromathérapie est fortement déconseillée pour les enfants de moins de sept ans. Des troubles digestifs, des maux de tête ou encore des vomissements peuvent se produire. Sachez par ailleurs que les animaux font également partie des êtres sensibles aux huiles essentielles. Si vous avez un chat, l’aromathérapie peut être un véritable poison pour lui.

  • contre-indications de l’aromathérapie : nombre 3

    Les femmes enceintes

    L’une des contre-indications de l’aromathérapie est l’utilisation par les femmes enceintes ou celles qui allaitent. Les huiles essentielles passent dans le lait, c’est pourquoi leurs effets toxiques cités plus hauts sur les jeunes enfants l’atteignent de la même manière lorsque la mère allaite. En cas d’accident, par exemple si une inhalation involontaire a eu lieu, contactez votre médecin ou le centre antipoison.

  • contre-indications de l’aromathérapie : nombre 4

    Eviter les muqueuses

    L’une des contre-indications de l’aromathérapie qui est valable pour tous, quel que soit l’âge et l’état de santé, est l’application des huiles essentielles directement sur les muqueuses. Ces membranes très fines se trouvent dans le nez, les yeux ou encore la bouche. Il est primordial de diluer les huiles essentielles dans de l’huile végétale si vous voulez les utiliser sur ces zones.


A lire aussi :

Abigaël Abigaël

Chroniqueuse et passionnée par le monde mystique, avec une forte sensibilité liée au monde spirituel, elle investit la plupart de son temps à des activités en plein air. Son plus grand rêve est de faire le tour du monde. Si vous souhaitez nous contacter, cliquez ici !

 

Vous aimerez aussi :