Bilocation ou la capacité d'être à deux endroits en même temps

Bilocation ou la capacité d'être à deux endroits en même temps

N’avez-vous jamais rêvé de pouvoir vous trouver dans 2 lieux différents simultanément ? Pour être à la fois au bureau et en vacances sur une île par exemple ! Aussi difficile à croire que cela puisse paraître, certaines personnes en sont pourtant capables… Grâce à cet article, vous allez pouvoir comprendre ce qu’est le don de bilocation, quelle est son origine et qui peut s’en servir au quotidien.

Découvrez ici : 5 conseils pour éviter que les endroits et les personnes n’aspirent votre énergie.

Qu’est-ce que la bilocation ?

Le terme bilocation fait référence à la capacité paranormale d’être à deux endroits différents en même temps. Cette qualité peut être spécifique à un individu ou à un élément inanimé. Souvent, cette capacité est associée à des personnes de haute spiritualité (divinités, saints, mystiques) ou à des sujets qui dominent les arts obscurs et l’invocation démoniaque.

La bilocation attribuée aux moyens divins est appelée bilocation surnaturelle, alors que le phénomène, considéré comme l’œuvre d’entités malignes, est appelé bilocation préternaturelle. La différence entre les deux événements réside dans la nature de la mission à accomplir par l’individu qui jouit de cette capacité paranormale : qu’elle soit bénigne, ou au contraire, égoïste et négative.

Les spécialistes de l’ésotérisme affirment que les gens peuvent faire l’expérience de la bilocation de deux façons : en corps et en esprit, ou par un double spirituel (semblable au voyage astral).

Dans le premier cas, le sujet peut générer des changements dans son environnement et interagir directement avec les objets et les personnes qui se trouvent sur place. Il n’y a pas de différence entre le corps principal et le « double ».

Dans le second cas, la bilocation spirituelle est plus « immatérielle ». Le « double » de la personne qui va se « déplacer » à un autre endroit sera doté d’une certaine qualité fantomatique (elle ne pourra pas manipuler les objets), bien que son apparence soit facilement reconnaissable par ceux qui la voient.

Découvrez ici : Explication du paranormal : toute situation anormale a une sens.

bilocation

Bilocation et catholicisme

L’Église catholique a écrit sur certains des cas les plus célèbres de bilocation de l’histoire, qu’elle attribue à l’intervention divine et au caractère sacré des personnes impliquées. Des personnes de spiritualité reconnue, comme Saint François d’Assise, Saint Martin de Porres, Saint Antoine de Padoue, Saint Jean Bosco ou encore Saint François de Paula, ont tous cette faculté paranormale.

D’autres courants spirituels, comme le bouddhisme, enregistrent également des cas de bilocation. Rien de plus logique quand on sait notamment que la réincarnation fait partie des croyances les plus fortes et sacrées de leur culture.

Cependant, l’Église catholique conserve un plus grand nombre de témoignages de ce type d’événement, présentés comme des preuves de sainteté. Deux des cas les plus emblématiques de bilocation ont été attribués au théologien et prêtre portugais Saint Antoine de Padoue (1195-1231) et au frère italien Saint Joseph de Cupertino (1603-1663).

Parmi les innombrables histoires de Saint Antoine de Padoue, il y a une anecdote particulière qui fait référence à la capacité de bilocation, propre à ce saint homme. On raconte qu’un jour, après la messe du dimanche de Pâques dans la cathédrale de Montpellier (en France), Saint Antoine est apparu presque simultanément dans le chœur d’un monastère voisin. Cependant, le corps du saint ne quitta pas la basilique française. De très nombreux témoins de la scène, choqués et abasourdis, n’en croyaient pas leurs yeux. Pourtant, nul doute n’était possible, Saint Antoine était à la fois « ici » et « là-bas ».

De son côté, Saint Joseph de Cupertino, patron des aviateurs et des astronautes, était connu de son vivant pour ses expériences d’extase mystique, et l’on disait même qu’il avait l’incroyable capacité de léviter. Selon des témoignages locaux, Saint Joseph de Cupertino se rendit dans le lit de sa mère malade et la consola jusqu’à sa mort. Cependant, d’après les dires de ses compagnons d’ordre, il ne quitta jamais le couvent.

Alors, simples mythes entretenus depuis des siècles ou incroyables vérités ? Chacun pensera ce qu’il voudra, mais force est de constater que le phénomène de bilocation a traversé toutes les époques et les cultures et n’a pas encore fini de faire parler de lui.


A lire aussi :

Laura Laura

Rédactrice web passionnée par l'écriture depuis toujours, Laura a toujours été fascinée par la spiritualité et l'astrologie. Durant son temps libre, elle aime aussi lire et voyager. Si vous souhaitez nous contacter, cliquez ici !

 

Vous aimerez aussi :