Qu’est-ce que le tarot celte ?

Qu’est-ce que le tarot celte ?

La voyance est un domaine d’activité en plein développement ces dernières années. D’abord réservé à quelques curieux, il s’est maintenant largement popularisé et fait de plus en plus d’émules. Certains décident même de s’initier et pour cela, se documentent sur internet ou se font conseiller dans des magasins spécialisés. Si vous avez un niveau intermédiaire, c’est-à-dire que vous maitrisez déjà l’Oracle ou le tarot de Marseille, pourquoi ne pas essayer le tarot celte ? Il s’agit d’une solution alternative, enrichissante et intéressante. Découvrez dans cet article ce qu’est le tarot celte.

Découvrez ici : Le tirage celtique du Tarot de Marseille.

L’origine du tarot celte

Aussi connu sous le nom de « tirage de croix celte », le tarot celte a été créé par les populations celtes situées en Ecosse, en Irlande et par les Galois à l’âge de fer (entre 1200 et 400 ans avant JC).

Les druides sont les premiers à avoir utilisé l’art de la magie celtique et notamment le tarot. Connectés avec les dieux, la nature, les éléments (l’eau, la terre, le feu et le vent) et les créatures magiques comme les elfes et les fées,  ils pouvaient voir l’avenir et le destin des gens. C’est de cet esprit qu’est né le tarot celte.

Découvrez ici : Connaissez-vous le pentacle celtique ?


Quel est le but du tarot celte ?

Si vous vous intéressé à la culture et l’histoire de l’Irlande et des autres pays celtiques, le tarot celte se présente comme la parfaite initiation à la magie celte. C’est un véritable art ancien qu’il faut réussir à maitriser avec le temps et l’expérience.

Mais alors comment le tarot celte se compose-t-il ? C’est très simple. Il existe 25 cartes dans un jeu complet. Chaque carte est liée, connectée à un animal, une lettre de l’alphabet et une constellation du calendrier solaire ou lunaire. L’objectif de cet oracle est de découvrir la vérité sur soi, sur les autres, sur son caractère, sur ses valeurs, ses objectifs, ses désirs dans la vie, ses dessins, ses qualités et ses défauts.

Le mieux est de limiter les tirages à une fois par mois. En effet, un tirage de tarot celte prend du temps, de l’énergie et ne peut pas être tiré plusieurs fois par semaine puisque les résultats ne sont pas assez changeants pour être consultés quotidiennement par exemple.


A lire aussi :

Laura Laura

Rédactrice web passionnée par l'écriture depuis toujours, Laura a toujours été fascinée par la spiritualité et l'astrologie. Durant son temps libre, elle aime aussi lire et voyager. Si vous souhaitez nous contacter, cliquez ici !

Vous aimerez aussi :