.
Quelle est la signification de la réincarnation ?

Quelle est la signification de la réincarnation ?

Beaucoup de personnes pensent savoir ce qu’est la réincarnation, lorsque l’âme sort du corps décédé, afin de s’incarner dans un autre qui vient de naître. Cependant, la signification de la réincarnation va bien au-delà de cette explication, elle a été étudiée il y a des milliers d’années, et c’est l’idée centrale de nombres de systèmes philosophiques et religieux.

Découvrez ce que vous réserve votre avenir grâce au tarot amérindien.

Une chance unique à ne pas rater.

Je demande ma voyance ! >

Réincarnation – définition, origines et caractéristiques

Qu’est-ce que la réincarnation ?

Selon des études sur la réincarnation, nous sommes des êtres formés de matière et d’esprit. Il existe une proportion de l’être qui est capable de survivre après la mort du corps physique, qui est appelée esprit, âme ou conscience. La mort du corps physique n’est pas la mort de l’âme, celle-ci peut être associée à d’autres corps successivement, à des fins spécifiques, comme une meilleure connaissance de soi, une évolution ou pour annuler un mauvais karma, par exemple.

L’origine du concept de réincarnation

Abonnez-vous à notre newsletter!

Recevez chaque semaine des articles comme celui-ci dans votre email, c'est gratuit.

Abonnez Ici

Hérodote, historien grec du Ve siècle avant Jésus-Christ, a sans doutes été le premier à étudier et à documenter le concept de réincarnation. Selon lui, la réincarnation fait partie de la doctrine égyptienne, qui affirme que la réincarnation arrive exactement au même moment que la mort physique. L’âme se réincarne immédiatement dans un autre corps en train de naître, qui peut être une créature terrestre, aquatique ou aérienne. Selon la sagesse égyptienne, toutes les âmes traverseraient toutes les créatures dans un laps de temps de trois mille ans.

Pythagore, philosophe et mathématicien grec né en 570 avant Jésus-Christ, défend le caractère philosophique de la logique de la réincarnation, qui est aujourd’hui une base pour différentes religions et philosophies modernes. La résurrection est l’élément clé qui unit et fait partie des religions de l’Egypte Antique, de l’hindouisme, du bouddhisme, du culte de tradition des Orisha (africain), de cultes indigènes, de la Kabbale juive, du Spiritisme.

La réincarnation et le Spiritisme

Selon Allan Kardec, décodificateur du Spiritisme du monde, la réincarnation est un processus obligatoire et successif, l’âme va se réincarner jusqu’à ce que l’esprit soit complètement pure. La réincarnation est alors l’opportunité d’améliorer l’âme, en se perfectionnant intellectuellement à travers le travail et l’étude, et moralement grâce à l’amour de son prochain et la charité. C’est donc une opportunité de progression.

Pour le Spiritisme, la réincarnation est une preuve de la justice de Dieu, qui donne différentes opportunités à l’esprit de se perfectionner, à l’inverse des théories manichéennes qui disent que nous sommes envoyés au ciel ou en enfer.

La réincarnation et la science

Il n’existe actuellement pas de preuves concrètes et scientifiques qui garantissent l’existence de la réincarnation.

Le psychiatre Ian Stevenson de l’Université de Virginia, aux Etats-Unis, a mis à la lumière plusieurs évidences. Il a récupéré des données durant 40 ans sur plus de 3000 cas qui mettent en évidence la réincarnation. Chez les enfants notamment, il a montré que ceux qui racontent leurs vies passées et ne sont pas pris au sérieux ont tendance soit à oublier, soit leur cerveau bloque ces souvenirs.

Débarrassez-vous des mauvaises énergies et des vibrations négatives !

Parlez-en à notre medium Paloma.

A lire aussi :

WeMystic WeMystic

Sur WeMystic, vous trouverez tout sur l’astrologie, le tarot, la numérologie, le bien-être et la spiritualité. Si vous souhaitez nous contacter, envoyez un mail à info@wemystic.fr.

Réalisez votre consultation en ligne personnalisée :

Dernières Chroniques