Comment organiser et tirer les cartes du Tarot Persan ?

Comment organiser et tirer les cartes du Tarot Persan ?

Avec le jeu du Tarot Persan, vous pouvez choisir plusieurs tirages. Chacun d’eux sera divinatoire. Vous pouvez choisir trois, quatre, sept ou treize cartes comme avec d’autres jeux de tarot. Voici comment tirer les cartes du Tarot Persan, dans les lignes ci-dessus.

Quel choix faut-il faire pour tirer les cartes du Tarot Persan ?


Avec le jeu du Tarot Persan, les tirages sont celui de la croix, celui d’Indira, du passé-présent-futur, de la roue astrologique, de la semaine ou encore en étoile.

Tirage du tarot Persan – La croix

Le plus classique est celui de la croix. Il existe également avec le jeu du tarot de Marseille. Dans ce cas, il faut utiliser et mélanger toutes les cartes. Puis se poser une question.

La première carte que l’on place à gauche décrit l’état d’esprit du consultant, sa situation présente. La seconde carte posée à droite de la première explique ce que les éléments extérieurs peuvent apporter au consultant tant positivement que négativement. La troisième carte à placer au dessus des autres décrit le déroulement possible vis-à-vis des potentialités données par la lame posée à droite. La dernière carte placée en dessous des autres donne la réponse. Elle fait le lien entre toutes les autres.

Tirage du tarot Persan – Trois cartes

Commun à d’autres jeux de tarot divinatoire, le tirage à trois cartes est simple. La première carte désigne le passé, la seconde représente le présent, et celle qui vient ensuite décrit le futur du consultant, le plus souvent en lien avec une question posée juste avant le tirage.

Tirage du tarot Persan –  Sept cartes

Il se nomme celui d’Indira. On n’utilise pas toutes les cartes. Pour tirer les cartes du Tarot Persan dans ce type de tirage, il faut retirer les cartes de la chouette sauf l’as, et toutes les cartes mineures. Puis on mélange, et on tire d’abord trois cartes, puis encore trois. On place les trois premières cartes les une à côté des autres, et les trois autres en -dessous. Reste une septième carte que l’on place tout en-dessous.

Il s’agit d’une vue générale sur la vie du consultant, on se dispense de question.

La première lame tirée, celle placée le plus en haut et à gauche concerne les sentiments, la seconde placée à côté désigne les affaires, la troisième lame regarde les potentiels. Les cartes situées en dessous servent à confirmer l’interprétation des premières. La septième parle de chance. Enfin, pour avoir davantage de précisions, vous pouvez recouvrir ces cartes par les arcanes mineurs.

Pour en savoir plus sur comment tirer les cartes du Tarot Persan, lisez « Le Tarot Persan de Madame Indira selon Mme Indira et Colette Silvestre ».

A lire aussi :

Vous aimerez aussi :