Yoga relaxant, ou comment apprendre à rester en bonne santé !

Yoga relaxant, ou comment apprendre à rester en bonne santé !

Vous avez décidé de vous lancer dans la pratique du yoga et nous vous félicitons car c’est une très bonne idée ! Le yoga va vous aider à renforcer vos muscles, tout en ayant une action bienfaisante sur votre mental. Grâce au yoga, vous allez pouvoir vous octroyer une parenthèse de méditation et de détente. Ces instants vont vous permettre de vous reconnecter avec vous-même, de sculpter en profondeur votre silhouette et de reprendre progressivement confiance en vos capacités. Le yoga est bien évidemment connu et apprécié pour ses vertus relaxantes. Jeune néophyte, vous aimeriez connaître nos conseils pour pratiquer rapidement un yoga relaxant ? Consultez sans plus attendre les lignes qui suivent.

Découvrez ici : Huiles essentielles : relaxantes pour le diffuseur.

Pourquoi faut-il pratiquer un yoga relaxant ?

Les activités stressantes stimulent le système nerveux sympathique du corps, ce qui provoque ce que l’on appelle la réponse «combat ou fuite». Cela met en attente les fonctions normales de votre corps (telles que la digestion) pendant que votre corps se prépare à la survie. Le yoga crée la réaction opposée. Détendre votre corps et votre esprit stimule le système nerveux parasympathique, également appelé réponse «repos et digestion». Vos organes internes retrouvent leurs fonctions normales et votre corps peut à nouveau fonctionner à son apogée. Pratiquer régulièrement un yoga relaxant peut garder votre corps et votre esprit en pleine forme !

Le souffle en trois parties

Un exercice de respiration simple, Souffle en trois parties – Dirga Pranayama (DEER-gah prah-nah-YAH-mah) – amène votre conscience au présent et calme votre esprit. Cette technique ne nécessite aucun son ou position particulière pour atteindre un état de conscience détendu et concentré.

  • Asseyez-vous ou allongez-vous confortablement sur le sol, sur une chaise ou sur un lit.
  • Placez une main sur votre ventre et une main sur votre cage thoracique.
  • Fermez les yeux et respirez profondément, mais naturellement.
  • Commencez à focaliser votre conscience sur le souffle qui entre et sort de votre corps.
  • Sentez l’élévation de votre ventre et l’expansion de vos côtes lors de vos inhalations. Remarquez la légère compression de vos côtes et la chute de votre ventre lorsque vous expirez.
  • Ensuite, amenez votre main inférieure sur votre poitrine, juste en dessous de votre clavicule. Respirez jusque dans cette zone et laissez votre poitrine se soulever légèrement. puis expirez et laissez-le aller.
  • Lorsque vous inspirez, sentez votre ventre se lever, vos côtes se dilater et votre poitrine se soulever. Lors de vos expirations, remarquez comment votre poitrine s’abaisse, vos côtes se contractent et votre ventre s’abaisse.
  • Libérez vos bras et concentrez votre esprit sur votre respiration pendant 5 à 10 minutes, inspirant et expirant pleinement.

A lire aussi :

Alice Alice

Rédactrice, elle vit connectée à internet et aime le monde mystique. Dans sa vie, elle a appris un peu de tout et en veut toujours plus, parce que la vie ne peut pas s'arrêter. Si vous souhaitez nous contacter, cliquez ici !

 

Vous aimerez aussi :