Yoga aérien : êtes-vous prêt à grimper dans les airs ?

Yoga aérien : êtes-vous prêt à grimper dans les airs ?

Avez-vous déjà entendu parler de cette nouvelle pratique en vogue qu’on appelle yoga aérien ? Implantée en France il y a dix ans par Florie Ravinet, professeure émérite de yoga, cette pratique est à mi-chemin entre le yoga classique et les arts du cirque. Cette introduction vous intrigue ? Vous aimeriez en savoir davantage sur le yoga aérien et pourquoi pas vous lancer vous même dans cette pratique hors-normes et néanmoins tendance ? Alors consultez sans attendre les lignes qui suivent, car elles ont été écrites spécialement pour vous !

Découvrez ici : Qu’est-ce que le yoga du rire ?

Le yoga aérien : comment définir cette nouvelle pratique hybride ?

Même si cette pratique fait de plus en plus parler d’elle, peu de gens connaissent déjà l’existence du yoga aérien. Même si cela peut paraître de prime abord assez farfelu, on peut résumer cet art nouveau à une forme de yoga pratiqué dans un hamac ! Insolite non ? Et pourtant, tous ceux qui se sont lancés dans la découverte de cette activité en sont devenus rapidement accros !

Cette discipline a donc été imaginée par la professeure de yoga Florie Ravinet, qui a souhaité combiner quelques unes de ses passions dans une seule et même discipline : le yoga, le tissu, et la méditation. Car oui, le yoga aérien, c’est une jolie combinaison de ces trois disciplines inspirantes.

N’ayez crainte, si vous hésitez à vous lancer, sachez que le yoga aérien, aussi connu sous le nom de “fly yoga” chez les anglo-saxons, est une pratique qui est totalement validée par les kinés ainsi que les ostéopathes.

Découvrez ici : Mudra et bandha : leurs significations en yoga.

yoga aérien

Faire du yoga en suspension, possible ?

Concrètement, le fly yoga consiste à pratiquer le yoga en suspension, accroché à ce qui s’apparente à un hamac rattaché au plafond. Cette discipline est accessible à la majorité d’entre nous, à l’exception de quelques cas : glaucome, hernie, cervicalgie, intervention chirurgicale récente, spasmophilie, hypertension, troubles cardiaques, grossesse.

Hormis ces pathologies spécifiques, le hamac présente l’avantage de s’adapter à toutes les morphologies.

Un art qui invite à la méditation

Rien de mieux que le yoga aérien pour apprendre à lâcher prise et à se laisser aller à la relaxation. Chaque séance démarre notamment par un moment dédié à la méditation au cours duquel les apprenants effectueront quelques positions de yoga basiques.

La prise en main du hamac doit se faire de manière progressive et naturelle. Au fil des séances, vous prendrez confiance et saurez manipuler le hamac avec brio, ce qui vous donnera l’occasion de réaliser quelques figures aussi spectaculaires que bénéfiques.


A lire aussi :

Alice Alice

Rédactrice, elle vit connectée à internet et aime le monde mystique. Dans sa vie, elle a appris un peu de tout et en veut toujours plus, parce que la vie ne peut pas s'arrêter. Si vous souhaitez nous contacter, cliquez ici !

 

Vous aimerez aussi :