Découvrez la conception chrétienne de la trajectoire de l’ange gardien

Découvrez la conception chrétienne de la trajectoire de l’ange gardien

L’ange gardien laisse son empreinte dans l’univers de la personne qu´il est censé protéger sans pour autant être visible dans l’immédiat par celle-ci. Pourtant, la trajectoire de l’ange gardien se définit dès notre naissance. Cette trajectoire évolue en fonction de nos choix, de nos responsabilités et du chemin spirituel que nous empruntons tout au long de notre vie.

Dans l’Ancien Testament, les juifs croyaient déjà que chacun de nous est confié à la protection particulière d’un ange gardien, et cette conviction n’a jamais été démentie par l’Église, qui continue de célébrer la fête des Anges gardiens le 2 octobre. Néanmoins ce qui fait débat, c’est très souvent la conception chrétienne de la trajectoire de l’ange gardien qui se dessine juste après le baptême.

Conception chrétienne de la trajectoire de l’ange gardien

Selon cette conception, l’ange gardien n’est pas délégué pour garder l’homme dès sa naissance. Nous vous proposons quelques éléments non contradictoires, mais complémentaires sur la trajectoire de l´ange gardien.

  • trajectoire de l’ange gardien 1

    En effet, l’ange gardien est au « service de ceux qui reçoivent le salut en héritage », Lettre aux Hébreux (1, 14). Et, selon les mêmes paroles bibliques, les hommes commencent à recevoir cet héritage quand ils sont baptisés. Ce qui veut donc dire que la trajectoire de l’ange gardien, sa mission de protéger et de guider l’homme commence à partir du baptême, et non à la naissance.

  • trajectoire de l’ange gardien 2

    Les anges gardiens gardent les hommes en les éclairant par l’enseignement de la doctrine. Et si les nouveau-nés ne sont pas en mesure d’être éclairés par l’enseignement de la doctrine, ils n’ont pas l’usage de la raison. Ainsi, les nouveau-nés n’auraient pas des anges gardiens qui leur sont délégués.

  • trajectoire de l’ange gardien 3

    L’enfant dans l’utérus a à un moment donné l’âme rationnelle, tout comme après la naissance. Ce qui veut dire que, étant encore dans l’utérus, aucun ange gardien ne lui est attribué, vu que les ministres de l’Eglise ne lui donnent pas sacrements. Dès lors, les anges ne sont pas délégués à la protection des enfants immédiatement après la naissance.

Selon la doctrine spiritualiste, la trajectoire de l’ange gardien se dessine dès la naissance de l’être qu´il a pour mission de protéger.


Découvrez ici : Pourquoi faut-il croire en son Ange Gardien ?


Au-delà de la conception de cette trajectoire que nous avons mentionnée ci-dessus, une autre conception est à souligner :

  • trajectoire de l’ange gardien 1

    Les anges gardiens sont envoyés pour servir efficacement ceux qui reçoivent le salut comme héritage si l’on considère l’effet ultime de leurs protections, qui est justement le fait de recevoir l’héritage du royaume des cieux. Cependant, le service des anges gardiens n´est toutefois pas refusé aux hommes qui n’ont pas reçu cet héritage, le baptême. Il faut juste dire que ce service ne sera pas efficace pour les conduire au salut. Cependant, il est efficace dans la mesure où les anges gardiens les protègent sur terre.

  • trajectoire de l’ange gardien 2

    La protection des anges a comme effet principal et ultime l’éclairage ou l’illumination doctrinal. Cependant, il y a plusieurs autres effets qui ont un intérêt pour les enfants, comme éloigner les démons et éviter d’autres dommages à la fois spirituels et corporels.

  • trajectoire de l’ange gardien 3

    L’enfant dans l’utérus n’est pas séparé de la mère, c´est comme une partie d’elle, comme le fruit qui fait partie encore de l’arbre. Ce qui peut nous emmener à dire que l’ange gardien de la mère protège l´enfant qui est en elle. Mais à la naissance, quand l´enfant se sépare de la mère, l´enfant reçoit les services d´un ange gardien.

Comme nous pouvons le voir, ces deux opinions ne sont pas contradictoires, mais plutôt complémentaires. Certains pensent que la trajectoire de l’ange gardien, sa mission commence au baptême ; pour d’autres depuis la naissance. Cependant, ce qu’il faut retenir, c’est que la présence et la trajectoire de l’ange gardien dans notre vie dépendent de la relation que nous avons avec Dieu, de notre niveau de spiritualité.

A lire aussi :

Jean Jean

Ecrivain et passionné du monde spirituel, il concentre son expérience dans la communication avec son prochain, en sachant donner et recevoir. Un amoureux de la vie qui est toujours à la recherche du bien-être physique et psychologique. Si vous souhaitez nous contacter, cliquez ici !

 

Vous aimerez aussi :