Comment soigner les angoisses avec l’homéopathie ?

Comment soigner les angoisses avec l’homéopathie ?

L’homéopathie ne cesse de gagner du terrain ces dernières années. Avec le retour en force du bio et du mouvement slow life, de plus en plus de personnes cherchent à se soigner plus naturellement. Découvrez dans cet article comment soigner les angoisses avec l’homéopathie et quels sont les différents traitements possibles.

Les angoisses chroniques touchent un tiers de la population

Plus que les rhumes, les angines, les nez bouchés ou la constipation, l’angoisse est le mal numéro 1 au monde. Femme, enfant, homme, les crises de stress ou les périodes d’angoisse sont le lot de toutes les personnes sur terre. Elles touchent indifféremment tous les individus, quel que soit leur âge, leur catégorie socio-professionnelle ou leur classe sociale.

Certains arrivent à la gérer et la contrôler mais d’autres se laissent dépasser et subissent des attaques de panique, des crises de nerf, des burn-out ou encore des dépressions. Ce sont des maux très difficiles à guérir car symptômes psychologiques et physiques se mélangent. Soigner les angoisses avec l’homéopathie semble être une solution intéressante pour faire changer les choses en profondeur.


Lisez aussi : Comment soigner les hémorroïdes avec l’homéopathie ?

Soigner les angoisses avec l’homéopathie

Soigner les angoisses avec l’homéopathie nécessite en premier lieu de bien connaître vos symptômes. En effet, chaque personne est unique et différente, tout comme le sont ces troubles. Le traitement qui est efficace pour votre ami ne l’est pas forcément pour vous, c’est pourquoi il vaut mieux éviter l’automédication et consulter un médecin spécialiste de l’homéopathie.

Voici des exemples de traitements possibles :

  • Argentum nutricum : est conseillé pour vous soulager en cas d’anxiété. Il est d’autant plus recommandé si cette anxiété est accompagnée de différents troubles comme des étourdissements, des maux de tête ou des diarrhées.
  • Hypericum Perforatim (aussi appelé Millepertuis) ou Natrum Muriaticum (aussi appelé chlorure de sodium) : sont recommandés en cas de dépression légère à modérée.
  • Si vous pensez souffrir de dépression sévère ou que votre déprime dure depuis plusieurs mois, le mieux est de prendre rendez-vous avec votre généraliste ou directement avec un psychologue pour un suivi en parallèle.
  • Aconitum napellus : est conseillé en cas d’angoisses fortes accompagnées de peur ou de cauchemars. Si en plus de cela, vous êtes très nerveux, des granules d’Ambra Grisea peuvent vous aider à vous détendre.
  • Gelsemium : est recommandé si vous souffrez d’angoisse accompagnée de troubles de la concentration.
  • Passiflora Incarnata (aussi appelé passiflore) : est conseillé en cas d’insomnies régulières accompagnées de troubles du sommeil (cauchemar, terreur nocturne, difficulté d’endormissement, etc.).

A lire aussi :

 

Laura Laura

Rédactrice web passionnée par l'écriture depuis toujours, Laura a toujours été fascinée par la spiritualité et l'astrologie. Durant son temps libre, elle aime aussi lire et voyager. Si vous souhaitez nous contacter, cliquez ici !

 

Vous aimerez aussi :