Qu'est ce que c'est que Siddha ?

Qu'est ce que c'est que Siddha ?

Siddha est un mot tamoul qui peut être traduit par “perfectionné” et désigne une personne accomplie. Il est généralement utilisé pour décrire un maître de yoga ou un gourou qui a atteint un haut degré d’illumination spirituelle.

Dans le jaïnisme, un siddha est une personne qui a atteint la libération (moksha) et n’a donc plus de corps physique, mais une âme libérée. Le mot peut également être utilisé pour décrire un yogi très avancé qui a atteint l’illumination par la pratique du yoga.

Qu’est ce que c’est que Siddha ?

Les siddhas et la conscience

La réalisation de soi et l’effort de s’épanouir sont la marque de l’Inde depuis plusieurs milliers d’années. On estime actuellement à 11 millions le nombre de sadhus, des ascètes vivant de la charité et de l’aumône des autres en Inde.

Au cours de toute l’histoire de l’Inde, les fondements de la conscience indienne ont été nourris, maintenus et développés à travers des individus dont la vie entière est consacrée à l’illumination et au voyage qui la mène au-delà de l’illumination. La conscience devient plus consciente. Pendant plusieurs milliers d’années, les sages de l’Inde ont compris que la méditation était la technique la plus efficace pour puiser dans la conscience.

Les cinq éléments

Selon le système Siddha, il existe cinq éléments dans la nature : la terre, l’eau, le feu, l’air et l’éther, qui constituent tous la base de toutes les choses corporelles. On pense qu’il existe un lien intime entre le macrocosme du monde extérieur et le microcosme de l’être corporel. Dans le corps humain, l’élément de la terre est présent dans les os, la chair, les nerfs, la peau et les cheveux ; l’élément de l’eau est présent dans la bile, le sang, le sperme, les sécrétions glandulaires et la sueur ; l’élément feu est présent dans la faim, la soif, le sommeil, la beauté et l’indolence ; l’élément d’air est présent dans la contraction, la dilatation et le mouvement ; et l’élément d’éther est présent dans les interstices de l’estomac, du cœur, du cou et de la tête.

Découvrez ici : Ayurveda et yoga sont-ils vraiment inséparables ?

Siddha

La médecine siddha

Comme l’Ayurveda, le Siddha est également un système médical traditionnel indien. Il est d’origine dravidienne et a toute sa littérature en langue tamoule. Les concepts de base de la médecine Siddha sont les mêmes que ceux de l’Ayurveda. La différence est principalement dans les détails, le Siddha étant influencé par la tradition locale avec des racines dans l’ancienne culture dravidienne.

Son origine est également liée à des sources mythologiques appartenant à la tradition Shaiva. Selon la tradition, le Seigneur Shiva transmettait les connaissances en médecine à son épouse Parvati. La connaissance lui a été transmise à Nandi et finalement, elle a été transmise aux Siddhas. Le mot Siddha désigne quelqu’un qui a obtenu des pouvoirs extraordinaires (siddhi). Cette réalisation était liée à la discipline de l’esprit et à sa supériorité sur le corps et a été accomplie à la fois par le yoga et par la médecine.


A lire aussi :

Emma Emma

Communicatrice, amoureuse du bien-être. Aime l'écriture et la bonne énergie que les gens peuvent irradier autour d'eux. L'équilibre reste toujours dans son intérieur. Si vous souhaitez nous contacter, cliquez ici !

 

Vous aimerez aussi :