Relation karmique : comment la reconnaître et la gérer ?

Relation karmique : comment la reconnaître et la gérer ?

Il est de ces relations qui ne nous laissent pas indifférents, qui nous changent à jamais. Nous ne faisons pas ici référence à l’âme sœur, qui est une relation bien spécifique. Nous voulons évoquer aujourd’hui une relation beaucoup plus difficile à gérer au quotidien : la relation karmique. Dans l’article du jour, nous allons vous apprendre à détecter la présence d’une éventuelle relation karmique… Vous êtes prêt à découvrir les ressorts d’une relation karmique ? Alors bonne lecture !

Découvrez ici : Insécurité en amour : votre relation amoureuse est-elle vraiment saine ?

Comment reconnaître une relation karmique ?

On a souvent tendance à confondre relation karmique et coup de foudre amoureux avec notre âme soeur. Pourtant, ce sont deux types de relations bien différents : la rencontre avec une âme sœur est comme une évidence. La relation est simple, limpide : l’autre semble être le prolongement de nous-même, les conflits se font rares, et souvent éludés dans un éclat de rire. La relation karmique implique quant à elle des relations toutes autres : l’autre ne nous laisse pas indifférent, c’est comme si on le connaissait déjà, mais les conflits peuvent bel et bien présents, et parfois violents ! A l’inverse d’une relation amoureuse tendre et réconfortante, la relation karmique est tout bonnement éprouvante. Elle nous pousse dans nos retranchements, comme pour nous faire avancer, évoluer. Cette personne est entrée dans votre vie parce qu’elle a passé avec vous ce qu’on appelle un «accord d’âme» pour vous aider à grandir. Un accord d’âme, en termes mystiques, est un contrat que vous avez conclu l’un avec l’autre dans le royaume des esprits, avant de vous incarner sur Terre.

Découvrez ici : Peut-on vivre un amour impossible avec son âme sœur ?


Et vous, êtes-vous dans une relation karmique ?

Si à la lecture du paragraphe précédent, vous pensez que vous êtes peut-être dans une relation karmique, alors sachez qu’il y a de fortes chances que vous y soyez. Sachez néanmoins qu’il existe trois signes spécifiques à surveiller de près.

  • Relation karmique : nombre 1

    Vous sentez une énergie lourde lorsque vous êtes ensemble : la plupart des relations karmiques débutent comme n’importe quelle relation – il y a généralement une phase de lune de miel, où chacun se sent heureux. Mais au bout d’un certain temps, la relation cesse d’être amusante, et vous commencez à ressentir un malaise, même si vous partagez toujours une connexion extrêmement forte. Toutes les relations ont leur lot de difficultés, bien entendu, mais dans une relation karmique, vous ressentez un poids envahissant dans votre corps. Vous saurez faire la différence à un niveau viscéral entre quelque chose qui est juste un défi et quelque chose qui est karmique.

  • Relation karmique : nombre 2

    Vous avez l’intuition que quelque chose ne tourne pas rond : il a tendance à dominer chaque conversation, elle a l’art de se moquer sournoisement de vous devant vos amis. Si vous vous posez des questions profondes ou que vous vous excusez pour le comportement de votre partenaire, cela pourrait indiquer que vous êtes dans une relation karmique, qui va vous pousser dans vos retranchements et vous forcer à évoluer.

  • Relation karmique : nombre 3

    Vous ressentez des émotions complexes au sujet de cette relation : les relations karmiques peuvent être très contradictoires. Même si vous souffrez, vous pouvez également vous sentir magnétiquement attiré par cette personne et épris de ses qualités, ce qui rend difficile le fait de partir. Comme il est normal de ne pas aimer tout de votre partenaire, même dans une relation saine, comment savoir si des racines karmiques sont en jeu? Lorsque quelque chose vous convient, vous vous sentez vraiment bien, à un niveau vraiment fondamental, viscéral. Ces bonnes vibrations transcendent, par exemple, l’irritation que vous ressentez lorsque votre partenaire mâche avec la bouche ouverte. Si ce n’est pas le cas, que vous ne vous sentez pas bien au plus profond de votre être, alors vous êtes peut-être dans une relation karmique.

Que faire si vous êtes dans une relation karmique ?

Comme vous l’avez probablement compris, les relations karmiques peuvent rapidement devenir toxiques. Commençons par la première chose: si vous êtes dans une situation abusive sur le plan physique, mental ou émotionnel – ou si vous pensez que cela pourrait devenir abusif à l’avenir – partez dès que possible. Cherchez le soutien d’un thérapeute, d’un ami ou d’un membre de votre famille au cours de cette transition, ou contactez une organisation telle que la ligne d’assistance nationale contre la violence domestique.

Même si votre relation karmique n’est pas abusive, il est préférable de reconnaître la leçon à tirer et d’aller de l’avant. Si vous êtes dans une situation qui vous épuise et ne sert pas votre esprit, vous devez créer un plan de sortie. Commencez par améliorer votre relation avec vous-même – un nouvel entraîneur ou un thérapeute peut être un allié utile dans ce processus. Vous devez commencer à prendre soin de vous sur les plans physique, mental, émotionnel et spirituel. Ensuite, vous pouvez vous poser la question suivante : ‘Cette relation a-t-elle sa place dans ma vie ? M’apporte-t-elle le bonheur que je mérite ?” Si la réponse est non, vous devez agir en conséquence. Dans la plupart des cas, ce processus vous aidera à comprendre tout ce dont vous avez à “gagner” de cette relation karmique.


A lire aussi :

Alice Alice

Rédactrice, elle vit connectée à internet et aime le monde mystique. Dans sa vie, elle a appris un peu de tout et en veut toujours plus, parce que la vie ne peut pas s'arrêter. Si vous souhaitez nous contacter, cliquez ici !

 

Vous aimerez aussi :