Pourquoi aime-t-on autant se gratter les croûtes ?

Pourquoi aime-t-on autant se gratter les croûtes ?

Vous vous êtes blessé(e) il y a quelques jours, et votre peau a produit une croûte. Jusque là, rien d’anormal. Seulement voilà, il est une habitude dont vous avez du mal à vous débarrasser, une mauvaise habitude que vous traînez peut-être depuis l’enfance : vous vous grattez les croûtes ! Même sans vous en rendre compte, vous ne pouvez vous empêcher de titiller votre plaie en cours de réparation. Alors, pourquoi aime-t-on autant se gratter les croûtes ? Que se passe-t-il dans notre cerveau lorsque nous accomplissons ce geste frénétique, qui peut engendrer des complications sur notre peau ? La réponse dans notre article du jour !

Découvrez ici : Gua Sha : sublimer sa peau grâce à la médecine chinoise.

Pourquoi aime-t-on autant se gratter les croûtes ? Plusieurs raisons possibles

La croûte est une barrière naturelle entre votre plaie et le monde extérieur. Votre peau blessée a produit cette croûte dans le but de tenir les germes éloignés tandis que celle-ci se répare. Cette barrière naturelle est donc utile. Malgré ce, vous ne pouvez vous empêcher de gratter vos plaies, quitte à les réouvrir alors qu’elles étaient en train de s’effacer sur votre peau. Alors, pourquoi aime-t-on autant se gratter les croûtes ? D’où nous vient ce plaisir coupable ?

Les raisons pour lesquelles on aime se gratter les croûtes

  • Le grattage peut être la conséquence d’une démangeaison liée à la présence de la croûte.
  • Cela peut être le signe d’un problème de peau handicapant mais bénin, de type eczéma.
  • Le grattage survient parfois après l’arrêt de consommation de drogues.
  • Le prurit peut avoir une origine émotionnelle ou mentale. C’est ce type de piste qu’il convient d’explorer avec l’aide d’un praticien, afin de vous débarrasser de cette mauvaise habitude.

Lorsque le grattage des croûtes est le résultat d’un trouble psychologique chronique ou passager, il convient de chercher l’origine réelle qui nous pousse à maltraiter notre peau.

Les gens peuvent en effet se gratter la peau pour diverses raisons mentales. Chez certains, c’est à cause de l’ennui tandis que pour d’autres, le fait de se gratter frénétiquement les croûtes va leur permettre de soulager des sentiments négatifs, une forme de dépression, ou tout simplement leur stress. Parfois, ils le font inconsciemment, durant leur sommeil. Dans d’autres cas, la personne qui se gratte se sent coupable, et c’est le début d’un cercle vicieux qu’il convient de rompre avec l’aide d’un professionnel de la question.

Et vous, avez-vous pris cette mauvaise habitude ? Faites-nous part de votre expérience dans les commentaires de cet article.


A lire aussi :

 

Vous aimerez aussi :