Comprendre pourquoi parfois nous ne pouvons pas éternuer

Comprendre pourquoi parfois nous ne pouvons pas éternuer

Si parfois nous ne pouvons pas éternuer, c’est parce que l’éternuement est un processus involontaire sur lequel on a peu de contrôle. Dans cet article, nous vous donnons quelques éléments d’explication pour mieux le comprendre.

Découvrez ici : Pourquoi notre corps tremble lorsque nous sommes nerveux ?

L’éternuement est universel

Vous n’êtes pas sans savoir que chacun d’entre nous éternue. Si certains se contentent d’un éternuement de temps à autres, d’autres sont pris de véritables crises et peuvent enchaîner les éternuements jusqu’à ne plus avoir de souffle ! En revanche, il est aussi vrai de dire que parfois nous ne pouvons pas éternuer.

Les éternuements sont souvent incontrôlables, y compris chez nos amis les animaux, et s’il est souvent difficile de se retenir d’éternuer lorsque l’on en a envie, il est tout aussi ardu de provoquer un éternuement. Cette situation peut être très agaçante, lorsque le nez nous pique et que l’on se sent sur le point d’éternuer mais que, malgré tous nos efforts, c’est mission impossible…

Découvrez ici : Pourquoi notre jambe dort-elle : et si nous restions assis trop longtemps ?


Pourquoi parfois nous ne pouvons pas éternuer ?

Parfois nous ne pouvons pas éternuer et nous nous trouvons dans une situation des plus frustrantes… Il faut comprendre l’éternuement d’un angle technique : il s’agit d’un phénomène involontaire du corps, dont le but est d’expulser poussière, virus et bactérie des voies respiratoires.

Lorsque les barrières naturelles de notre corps, comme les poils du nez ou la doublure visqueuse de la bouche, échouent à filtrer ces intrusions, on ressent un besoin soudain d’éternuer pour les évacuer. Il s’agit donc d’un réflexe tout à fait naturel. En principe, donc, il est difficile de reproduire ce phénomène de manière volontaire… à moins que toutes les conditions soient réunies !

Peut-on provoquer l’éternuement ?

Ainsi, parfois nous ne pouvons pas éternuer et le phénomène peut difficilement être reproduit par notre volonté seule. Il existe cependant des astuces qui peuvent faciliter l’éternuement, mais elles ne sont pas infaillibles et peuvent être assez désagréables. Il faut en quelques sortes berner votre organisme en lui faisant croire à des intrusions dans le système respiratoire.

Pour provoquer un éternuement, vous pouvez par exemple renifler du poivre ou d’autres d’épices que votre corps rejettera de manière quasi instantanée. Regarder le soleil peut, chez certaines personnes, entraîner un éternuement. Enfin, si vous triturez votre nez, notamment les poils en les chatouillant ou en les arrachant à l’aide d’une pince à épiler, il y a de fortes chances que vous éternuiez.


A lire aussi :

Abigaël Abigaël

Chroniqueuse et passionnée par le monde mystique, avec une forte sensibilité liée au monde spirituel, elle investit la plupart de son temps à des activités en plein air. Son plus grand rêve est de faire le tour du monde. Si vous souhaitez nous contacter, cliquez ici !

 

Vous aimerez aussi :