Lutin : La fée irlandaise farceuse

Lutin : La fée irlandaise farceuse

Les lutins sont un type de fée, mais il est important de noter que les fées du folklore irlandais n’étaient pas des lutins de Disney mignons; certains étaient des créatures lascives, méchantes, capricieuses dont la magie pourrait vous ravir un jour et vous tuer le prochain si vous les déplaisiez.

Lutin traditionnel

Les lutins sont souvent décrits comme des vieillards barbus, vêtus de vert (les premières versions étaient vêtues de rouge) et portant des chaussures à boucles, souvent avec un tablier de cuir. Parfois, ils portent un bonnet ou un chapeau pointu et peuvent fumer une pipe. Les légendes du lutin remontent aux légendes du huitième siècle des esprits de l’eau appelés « luchorpán», qui signifie « petit corps ». Ces lutins finirent par fusionner avec une fée domestique malicieuse qui aurait hanté les caves et bu beaucoup.

lutin

En dépit qu’il soit de la catégorie des créatures mystiques, le lutin est un excellent cordonnier

D’autres chercheurs disent que le mot lutin peut être dérivé de la lignée irlandaise bhrogan, ce qui signifie cordonnier. En effet, bien que les lutins soient souvent associés à la richesse et à l’or, leur vocation principale dans le folklore est tout sauf glamour : ce sont d’humbles cordonniers. La fabrication de chaussures est apparemment une affaire lucrative dans le monde des fées, car chaque lutin est censé avoir son propre pot d’or, qui peut souvent être trouvé à la fin d’un arc-en-ciel.

Selon les légendes irlandaises, les gens assez chanceux pour trouver un lutin et le capturer (ou, dans certaines histoires, voler son anneau magique, pièce de monnaie ou amulette) peuvent troquer sa liberté pour son trésor. On dit généralement que les lutins peuvent accorder trois souhaits à la personne. Cependant, s’impliquer avec des lutins peut être une proposition délicate.

Découvrez ici :

Un farceur

Le lutin joue plusieurs rôles dans le folklore irlandais; il est principalement une figure de farceur malin à qui nous ne pouvons pas faire confiance et qui trompera autant que possible.

« Le lutin est un incroyable joueur de tours. Mais faites gaffe à ne pas lui faire confiance, il est de nature plutôt imprévisible. »

Dans le monde magique, la plupart des esprits, des fées et autres créatures ont un son distinctif qui leur est associé. Certaines entités – telles que la fée irlandaise banshee et l’esprit hispanique La Llorona – sont censées émettre une plainte lugubre signifiant leur présence. Dans le cas du lutin, c’est le tapotement de son minuscule marteau cordonnier, enfonçant des clous dans des chaussures, qui annonce qu’il est tout près.

Découvrez ici :


Les lutins dans la culture populaire

Comme avec beaucoup de vieilles légendes et traditions, l’image et la nature du lutin ont changé avec le temps et ont été mises à jour (et dans certains cas aseptisées) pour un public moderne. Lucky le lutin, mascotte des céréales de petit déjeuner General Mills Lucky Charms, est probablement la fée la plus connue de son genre. Le film de Disney « Darby O’Gill and the Little People » de 1959 a également influencé la façon dont les gens perçoivent les lutins.

A lire aussi :

WeMystic WeMystic

Sur WeMystic, vous trouverez tout sur l’astrologie, le tarot, la numérologie, le bien-être et la spiritualité. Si vous souhaitez nous contacter, cliquez ici !

 

Vous aimerez aussi :