L'hypocondrie, une maladie mentale qui nous mène la vie dure...

L'hypocondrie, une maladie mentale qui nous mène la vie dure...

Vous serez sans doute surpris d’apprendre que l’hypocondrie touche pas moins de 8,5 millions de français ! Ce chiffre vous paraît démesuré ? Il est pourtant bel et bien réel. L’hypocondrie, une maladie mentale qui est susceptible d’atteindre n’importe lequel d’entre nous. Comment pourrait-on définir avec précision ce qui se cache derrière ce terme un peu barbare qu’est l’hypocondrie ? Quelles solutions concrètes faut-il mettre en place afin de combattre cette maladie qui nous fait perdre la raison ? Consultez sans attendre notre article…

L’hypocondrie, une maladie mentale qui tourne à l’obsession

Scientifiquement parlant, l’hypocondrie (aussi connue sous le terme de “trouble hypocondriaque”) est un syndrome caractérisé par une peur et anxiété excessives et bouleversantes concernant la santé et le bon fonctionnement du corps d’un individu. Une écoute obsessionnelle de son corps amène l’hypocondriaque à interpréter la moindre observation comme le signe d’une maladie grave. L’étymologie du terme Hypocondrie provient du latin hypochondria, du grec hypo (sous), et khondros (cartilage des côtes).


Lisez aussi : Hypocondrie et peur de l’AVC : comment lutter contre les dérives de notre esprit ?

A quoi ressemble la vie d’un hypocondriaque ?

Vivre avec l’hypocondrie peut se transformer en véritable calvaire, aussi bien pour le patient que pour son entourage proche. A quoi ressemble vraiment la vie d’un hypocondriaque ? Quelles sont ses préoccupations quotidiennes ?

  • Un hypocondriaque se questionne tous les jours sur son état de santé

Une personne hypocondriaque ne passe pas un jour sans se poser des questions sur son état de santé. Que révèle ce bouton qui est soudainement apparu sur son épaule ? Une légère douleur d’estomac ? Et si c’était le signe qu’un ulcère était proche ? Pas un jour ne se passe sans qu’il ne consulte un forum médical en ligne, ce qui a pour conséquence d’alimenter ses angoisses. Même si cela peut parfois prêter à sourire, la vie d’un hypocondriaque peut se transformer en véritable cauchemar…

  • Un hypocondriaque a besoin de consulter un médecin très régulièrement

Les personnes atteintes d’hypocondrie consultent un médecin ou un spécialiste au moins une fois par semaine. En France, 4 à 9 % des consultations générales seraient ainsi consacrées à des patients hypocondriaques.

  • L’hypocondrie, une maladie mentale qui empêche de mener une vie “normale”

L’hypocondrie est une maladie mentale qui pénalise le quotidien des personnes qui en sont atteintes. Un hypocondriaque peut en effet se sentir dépourvu parce qu’il est sorti de chez lui sans glisser de l’aspirine dans son sac ou refuser de toucher les poignées de portes. Visiter un proche à l’hôpital représente pour lui un véritable défi, tout comme il peut lui être difficile de se rendre dans les lieux publics tels que les métros, les bus ou même les parcs d’attractions.


A lire aussi :

Alice Alice

Rédactrice, elle vit connectée à internet et aime le monde mystique. Dans sa vie, elle a appris un peu de tout et en veut toujours plus, parce que la vie ne peut pas s'arrêter. Si vous souhaitez nous contacter, cliquez ici !

 

Vous aimerez aussi :