Huile essentielle de Romarin : vertus et utilisation

Huile essentielle de Romarin : vertus et utilisation

L’aromathérapie, qui est la thérapie par les huiles, est connue pour ses propriétés curatives et préventives. On peut l’utiliser dans les cas de troubles physiques ou psychologiques ou simplement pour bénéficier d’un bien-être général. Zoom sur l’huile essentielle de romarin, qui possède des vertus reconnues.

Qu’est-ce que l’huile essentielle de romarin ?

Le romarin, de son nom scientifique rosmarinus officinalis, est une herbe issue de la famille des lamiacées. Il est depuis très longtemps exploité pour ses vertus médicinales ; on retrouve notamment des traces de son utilisation en Hongrie et en Pologne dès le 14ème siècle. On lui prêtait à l’époque les propriétés d’une eau de jouvence capable de rajeunir ! Bien que ce ne soit pas tout à fait vrai, cette légende repose sur les bienfaits reconnus de cette plante sur l’arthrite, maladie touchant particulièrement les personnes âgées.


Quelles sont ses vertus ?

L’huile essentielle de romarin peut être utilisée dans les cas d’infections des voies respiratoires (bronchite, sinusite, toux grasse…). Elle se révèle également efficace en cas de faiblesse et fatigue physique généralisée. C’est un puissant anti-inflammatoire, qui peut être utilisé aussi bien pour soigner que pour prévenir. Les troubles digestifs légers peuvent être réglés grâce à ses propriétés qui aident à stimuler et décongestionner le foie et la vésicule biliaire. Plus étonnant, en application locale, elle permet de lutter contre l’alopécie (la chute des cheveux). Sur le plan psychologique, l’huile essentielle de romarin permet de lutter contre les petites déprimes, les tensions et les baisses de motivation.


Découvrez ici :


Comment l’utiliser ?

Pour obtenir l’huile essentielle, ce sont les feuilles du romarin qui sont extraites. L’huile essentielle de romarin peut être utilisée par tous les adultes, mais est contre-indiquée pour les femmes enceintes ou allaitant (comme une grande partie des huiles essentielles pendant les premiers mois de la grossesse) et les enfants de moins de douze ans lorsqu’elle est prise par voie orale. Le dosage dépend du trouble visé et du poids et de l’âge du sujet, mais on préconise généralement la prise de deux gouttes de romarin chaque matin.

Vous pouvez déposer les gouttes sur un morceau de sucre pour faciliter la prise. En cas de fatigue physique, il suffit de diluer l’huile essentiel de romarin dans une huile végétale et frictionner le mélange le long de la colonne vertébrale. L’huile essentielle de romarin peut également être inhalée en cas de sinusite ou bronchite.

A lire aussi :

Abigaël Abigaël

Chroniqueuse et passionnée par le monde mystique, avec une forte sensibilité liée au monde spirituel, elle investit la plupart de son temps à des activités en plein air. Son plus grand rêve est de faire le tour du monde. Si vous souhaitez nous contacter, cliquez ici !

 

Vous aimerez aussi :