Qu'est-ce que l'hindouisme ? Découvrez les éléments fondateurs de cette religion

Qu'est-ce que l'hindouisme ? Découvrez les éléments fondateurs de cette religion

Selon vous, qu’est-ce que l’hindouisme ?
Tout d’abord, il faut savoir que l’hindouisme est une des plus anciennes religions de notre monde. Les hindous sont polythéistes, ce qui signifie qu’ils croient en l’existence de plusieurs dieux qui composeraient en réalité les différentes facettes d’une entité unique : le brahman.

Qu’est-ce que l’hindouisme ? Sauriez-vous de quelle façon définir cette religion ultra-populaire en Inde ?

Aussi peut-on qualifier cette religion de brahmanisme. Les fidèles croient en la réincarnation de l’âme en fonction des actions réalisées dans nos vies antérieures et actuelles. Cette religion a pour particularité d’avoir organisé la société indienne traditionnelle en différentes castes.

Il est très probable que l’hindouisme tire ses origines du védisme, une très ancienne religion introduite en Inde par les envahisseurs aryens (arya, « noble » en sanscrit) au cours de la première moitié du deuxième millénaire avant Jésus-Christ. Les croyances religieuses de ces peuples étaient retranscrites dans les textes védas que les hindous considèrent comme d’inspiration et de transmission divines. La religion védique a progressivement absorbé les croyances indigènes et a évolué vers le brahmanisme au cours de la seconde moitié du deuxième millénaire. Le brahmanisme ayant lui-même évolué vers l’hindouisme, au début du premier millénaire.

De nos jours, on peut aisément affirmer que plus de 80 % des Indiens sont hindous, ce qui représenterait pas moins de 900 millions de personnes.

Qu’est-ce que l’hindouisme ? Quelles sont les différences majeures avec les autres principales religions de ce monde ?

Contrairement à la religion catholique ou la religion musulmane, l’hindouisme ne s’appuie pas sur un livre sacré comme la Bible ou le Coran. Cependant, un ouvrage nommé le Bhagavad-Gîtâ (écrit il y a environ 2000 ans) rassemble les éléments structurants de la religion hindoue. L’hindouisme n’a pas de prophète fondateur, à la différence du christianisme, de l’islam ou du bouddhisme. Il ne comporte pas de clergé et les croyants ne sont pas encadrés par une organisation structurée, comme peuvent l’être les fidèles de l’église catholique ou de la mosquée.


Découvrez ici : Quelle est la différence entre la religion et la spiritualité ?


Selon les principes fondateurs de l’hindouisme, le monde est régi par un ordre sacré et forme un ensemble homogène. Celui-ci englobe aussi bien les astres que les cycles saisonniers terrestres, mais aussi l’organisation de la société et l’individu. Tous ces éléments sont liés les uns aux autres. L’homme, la nature et l’Univers tout entier sont liés et l’individu porte en lui un fragment de cet ordre sacré.

Dans la religion hindoue, l’homme n’a ni commencement ni fin, son passage étant considéré comme un simple moment de l’ordre sacré universel. L’âme de l’individu va quitter un corps pour en rejoindre un autre : c’est ce qu’on appelle la réincarnation. Cette transition est elle-même déterminée par les actions passées et présentes de nos âmes.

A lire aussi :

Alice Alice

Rédactrice, elle vit connectée à internet et aime le monde mystique. Dans sa vie, elle a appris un peu de tout et en veut toujours plus, parce que la vie ne peut pas s'arrêter. Si vous souhaitez nous contacter, cliquez ici !

 

Vous aimerez aussi :