Quelle est la différence entre un rituel simple et la magie noire ?

Quelle est la différence entre un rituel simple et la magie noire ?

Bien que les deux termes ne soient pas encore bien compris, même parmi ceux qui sont adeptes des pratiques et croyances occultes, la différence entre un rituel simple et la magie noire apparaît encore avec quelques arguments qui peuvent prêter à confusion et amener certains à qualifier tout rituel comme une pratique de magie noire, ce qui n’est pas du tout le cas. Car, il existe divers rituels qui n’ont rien de comparable à ce que nous appelons la magie noire.  Dans cet article, nous vous proposons d’apprendre à les différencier et comprendre les conséquences de la pratique de la magie noire.

La différence entre un rituel simple et la magie noire

La pratique d’un rituel de magie noire est liée aux formes ancestrales de magie, directement comparable à la sorcellerie. Toutefois, selon le but du rituel, il peut être considéré comme de la magie noire, où le praticien doit être conscient des conséquences que cette pratique peut causer.

Comprendre la différence entre un rituel simple et la magie noire n’est pas la mer à boire, c’est assez simple et peut être identifié comme une règle essentielle du monde magique afin de distinguer les deux variantes : si le résultat final ou intermédiaire du rituel implique l’ingérence ou le libre arbitre d’un tiers, il sera considéré comme de la magie noire. Autrement dit, si le rituel a pour but de changer la volonté de quelqu’un comme effet primaire ou secondaire, ses conséquences devant l’univers seront celles que subissent ceux qui pratiquent la magie noire.

Gardez à l’esprit que la magie noire n’est pas seulement le fait de faire des rituels avec des sacrifices, des poupées vaudou ou des offrandes à des entités maléfiques. Tout rituel qui fait que les gens tombent amoureux contre leur gré, sépare les couples, la vengeance contre les ennemis, entre autres, est également considéré comme magie noire.


Découvrez ici :

Retrouvez ici nos guides des rituels.

Conséquences

Connu aussi comme la loi du karma, ou la relation de cause à effet, l’exécution d’un rituel de magie noire implique un certain nombre de conséquences, que ce soit à court ou à long terme. Selon cette loi importante de l’univers, tout ce que nous faisons ou le désir du bien ou du mal envers une autre personne, retourenera un jour à l’envoyeur ; rien ne passera sans rendre compte.

Ainsi, quand vous décidez de faire un rituel, par exemple, en interférant de façon délibérée pour amaner une personne à vivre avec vous, le praticien de cette magie noire assume la responsabilité devant l’univers, étant prêt à subir tout le mal qu’il serait en train de causer à une autre personne contre qui le le rituel est fait. Dans les cas où le couple s’est uni grâce à la magie noire et a des des enfants, par exemple, le karma peut être étendu à toute la famille afin d’atteindre le principal sujet de la situation : le réalisateur de  ce rituel.

A lire aussi :

Jean Jean

Ecrivain et passionné du monde spirituel, il concentre son expérience dans la communication avec son prochain, en sachant donner et recevoir. Un amoureux de la vie qui est toujours à la recherche du bien-être physique et psychologique. Si vous souhaitez nous contacter, cliquez ici !

 

Vous aimerez aussi :