Comment avoir une bonne estime de soi physique ?

Comment avoir une bonne estime de soi physique ?

On ne le répètera jamais assez : ce qui est à l’intérieur compte bien plus que ce que l’on voit de l’extérieur. Malgré tout, une harmonie entre le corps et l’esprit permet d’atteindre un bien-être et un épanouissement à toute épreuve. Il est donc important de parvenir à avoir une bonne estime de soi physique et d’aimer son corps tel qu’il est.

L’estime de soi physique : apprendre à s’aimer

S’aimer, c’est aimer tout ce qui fait partie de notre être. Il s’agit autant de notre esprit que de notre corps. Si chacun peut souhaiter s’améliorer sur certains points, il y a des choses que l’on ne peut pas changer et qu’il faut savoir accepter – faute de quoi nous ne serons jamais épanoui.

Etre bien dans son corps, c’est être en parfaite symbiose avec soi-même, c’est s’assumer avec ses qualités et ses défauts et ne pas se cacher derrière des pulls gigantesques, qui ne sont jamais assez grands pour camoufler notre mal-être.


Lisez aussi : Exercices d’estime de soi : pour sourire à nouveau à la vie…

Conseils pour avoir une bonne estime de soi physique

  • Ne pas se laisser influencer. A l’ère des réseaux sociaux, difficile de ne pas se laisser influencer par ces femmes aux tailles de guêpe auxquelles on se compare malgré nous. Ce phénomène entraîne une très mauvaise estime de soi physique, surtout pour les adolescent(e)s. Pour enrayer ça, il est essentiel de se couper régulièrement des réseaux et de tout ce qui est superficiel et faux. Il faut également se rappeler qu’il y a des qualités bien plus importantes et enrichissantes que d’avoir un physique sans défaut apparent.
  • Comprendre ses besoins. Chaque corps est différent, c’est pourquoi il est très important de ne pas se comparer aux autres. Certaines personnes sont naturellement minces, d’autres sont complexés par leur nez, d’autres encore ont des peaux imparfaites. Pour atteindre l’estime de soi physique, il faut prendre le temps de comprendre ce dont notre corps à besoin. En parallèle, il faut travailler l’acceptation de soi : pour faire court, il faut accepter ce que l’on ne peut pas changer.
  • Prendre soin de soi. S’accepter ne signifie pas se laisser aller ou ne faire aucun effort pour atteindre le bien-être physique. Si vous avez de l’embonpoint, il est certes essentiel que vous acceptiez votre corps tel qu’il est. Pour autant, quelle que soit la morphologie, il est bénéfique de faire du sport et de soigner son alimentation. Un esprit sain dans un corps, en somme !

A lire aussi :

Abigaël Abigaël

Chroniqueuse et passionnée par le monde mystique, avec une forte sensibilité liée au monde spirituel, elle investit la plupart de son temps à des activités en plein air. Son plus grand rêve est de faire le tour du monde. Si vous souhaitez nous contacter, cliquez ici !

 

Vous aimerez aussi :