Les 12 chakras et la charité

Les 12 chakras et la charité

Beaucoup de gens pensent à la charité comme le simple acte de faire l’aumône ou donner de l’argent. Mais la charité est beaucoup plus que cela. C’est l’acte même de l’amour du prochain. Et la charité, au-delà du sens premier du mot, possède un lien aussi fort avec le karma et les 12 chakras. C’est ce que nous essaierons de vous présenter dans cet article dédié aux 12 chakras et la charité.

Le premier chakra

Dans cette relation entre les 12 chakras et la charité, le premier chakra – le chakra de base – reste lié à la charité dans le sens où son blocage est la peur, l’insécurité, la possession, la concurrence, l’idée de pénurie. Sa libération est le courage, la sécurité, le détachement, la coopération, le partage et l’idée d’abondance. La charité est de partager, d’aider ou de coopérer. Pour cela, il faut détachement.


Le deuxième chakra

Le deuxième chakra se bloque à travers le sentiment de culpabilité. Sa libération est un plaisir modéré sans culpabilité. Il faut pardonner et modérer vos sens (la nécessité pour le plaisir du monde matériel), de manière à avoir la charité avec vous.

Découvrez ici : Le 2ème chakra – chakra sacré.

Le troisième chakra

Dans cette relation entre les 12 chakras et la charité, le troisième chakra – le chakra solaire – se bloque par la frustration des désirs, qui culmine dans la colère. Très souvent, la frustration et la colère sont le résultat des choses dont vous rêvez, que vous désirez avoir et qui ne se réalisent pas aussi rapidement que vous le pensiez. Votre libération viendra du fait de changer votre façon d’agir. Cela implique aussi d’autres choses. D’autre part souvent, la frustration et la colère peuvent être aussi liées aux personnes. Il faut éviter de susciter la colère et la haine des gens. Vous devez avoir l’humilité de comprendre les autres, d’être tolérant et patient avec les autres, et ne surtout pas tomber en colère et nourrir la haine. Si vous sombrez dans la colère et la haine, juste pour faire du mal à quelqu’un ou provoquer une situation qui peut nuire à cette personne, cette situation sera sans nul doute le résultat d’un manque de capacité à pardonner (et peut-être un manque d’amour). Rappelez-vous que la charité est liée à la patience, la tolérance et à l’humilité.


Le quatrième chakra

Pour le quatrième chakra (cœur) dans cette relation entre les 12 chakras et la charité, il se bloque à travers les pertes, la maladie, la tristesse et la déception que vous pourriez ressentir envers vous même ou les autres. Ce qui conduira à une faible estime de soi. Sa libération viendra du pardon dans le cas des griefs que vous aurez envers les autres. Il est important de laisser partir les choses ou les personnes (en cas de perte). Moins vous attendrez des autres, mieux vous vous sentirez quand vous serez en face d’une situation ou l’on vous aurait trahit ou déçu. Si vous pratiquez le pardon envers vous-même, vous apprendrez à mieux vous aimer et avoir une bonne estime de soi. Le pardon est l’organisme lui-même.

Découvrez ici : Ouvrir les chakras du Plexus Solaire et du Cœur.


Le cinquième chakra

Le cinquième chakra (gorge) se bloque à travers les illusions, les mensonges que nous nous racontions, le fait de ne pas admettre nos imperfections ou admettre nos qualités. Les blocages avec l’utilisation abusive des mots, comme dans les ragots et la calomnie. Sa libération se produit grâce au fait d’admettre ce qu’on est véritablement. La charité se produit aussi dans l’action de ne pas juger (l’humilité, la patience et la tolérance sont des qualités inhérentes à la vraie charité).


Le sixième chakra

Dans cette relation entre les 12 chakras et la charité, le sixième chakra (le front) prépare l’individu à la compréhension et la visualisation de l’ensemble du processus de guérison, en créant un lien entre le passé, le présent et l’avenir et la connaissance de l’esprit ou la spiritualité. Vous pourrez comprendre comment tout est connecté, grâce à une connaissance qui peut être l’ouverture du troisième œil, par exemple, ou par des procédés plus simples. C’est l’acceptation du Dieu Temps. C’est l’acceptation de tout ce qui doit vous rendre heureux avec ce que vous avez, mais aussi sans les choses qui ne vous servent plus, en les jetant bien sûr, ou en laissant de côté ce qui est passé. À ce niveau, si la personne est déçue par ses attentes envers les autres, elle crée ou développe des blocages en elle et au niveau de ce chakra. Pour cela, vous devez apprendre à pardonner, à accepter les situation qui se présentent à vous.

Le septième chakra

Pour le septième chakra (couronne) dans cette relation entre les 12 chakras et la charité, son blocage vient de cette facilité à se laisser guider par le monde matériel. Les résultats de l’action sont ceux de vivre le présent, l’instant, pour la personne qui a déjà accepté les conseils concernant le sixième chakra et se contente de vivre aujourd’hui pour mieux préparer demain. Tous les déchets émotionnels sont maintenant jetés, les douleurs cessent.

Découvrez ici : Chakra de la couronne.


Le huitième chakra

Pour le huitième chakra, il s’agit d’être au sommet de la montagne, commencer à ressentir toute gratitude. La personne commence à vous remercier pour tout, pour montrer sa reconnaissance.


Le neuvième chakra

Dans le neuvième chakra, la grâce frappe à votre porte. La joie de vivre et le rire font partie de votre quotidien.


Le dixième chakra

Le dixième chakra est l’union de l’individu avec le soi Divin, cette connexion qui atteint l’unicité spirituelle. Vous êtes plus ouvert et vous vivez pleinement la spiritualité.

Découvrez ici : Booster vos chakras grâce aux encens.


Le onzième chakra

Pour les 12 chakras et la charité, le onzième chakra, tout comme dans le dixième, facilite la connexion directe avec la volonté divine. À ce stade, vous apportez la Source Créatrice aux actions de la Terre et aux concepts divins qui vous aideront positivement.


Le douzième chakra

Dans le douzième chakra, vous vous rendez compte de la nécessité de servir tout le monde, c’est le remède à tout quand on agit en faveur de la communauté. À ce niveau vous devenez vous-même charité. Vous vous connectez avec la nature et vous vous sentez comme maître de votre vie et partie intégrante de cette nature.

A lire aussi :

Jean Jean

Ecrivain et passionné du monde spirituel, il concentre son expérience dans la communication avec son prochain, en sachant donner et recevoir. Un amoureux de la vie qui est toujours à la recherche du bien-être physique et psychologique. Si vous souhaitez nous contacter, cliquez ici !

 

Vous aimerez aussi :