.
XVI | La Carte de Maison Dieu

XVI | La Carte de Maison Dieu

Une tour sur le sommet d'une montagne est frappée par la foudre.

Les fenêtres de la tour sont en feu. Sur sa partie supérieure, une couronne. Le sommet de la tour tombent deux personnes, une femme et un homme. L’homme tombe dirigé vers l'avant, la femme tombe sur son dos.

Sens de la Maison Dieu


La maison Dieu est l'une des cartes de Tarot les plus redoutées. Son apparente simplicité en termes d'image révèle un message extrêmement fort et important.

La maison Dieu est la rigidité du monde matériel, les prisons autour de nous au long de la vie, vivant les illusions de l'égo et la puissance de la matière. Donc, la tour est dans la montagne, née de la pierre, née de nos habitudes, couronne au dessus.

Le rayon est la force qui est au-dessus de nous, l'inconscient en action, qui par la violence vient détruire la tour et ses bases.

Souvent, malgré les secousses nous ne reconnaissont pas la nécessité d'ouvrir les yeux, pour changer d’habitudes et corriger ce qui est mauvais, de sorte que l'univers nous apporte le rayon de foudre pour nous réveiller rapidement pour la «réalité». La Maison Dieu est toujours une expérience de douleur, de violence de vie, car elle nous apporte une révélation. La Maison Dieu est toujours un défi difficile, une perte de quelque chose, une rupture inattendue, une fin qui ne sert que pour que nous puissions changer et voir la réalité avec des yeux différents.

  • Clarification, Éclairage, Acceptation de la douleur sans la considérer une punition, Rejet des structures et de la Rigidité et Flashes d'intuition.

  • Rupture, Douleur, Changements inattendus, Destruction et Catastrophe, Fins non pacifiques, Mise en œuvre des avertissements avants réalisés, Congé et Fins de relations apparemment stables et Incompréhension.

Je m’appelle Harry Dolphore. Je suis voyant, chaman, on m'appelle aussi « Chaman Achak ».

Cliquez ici !

A lire aussi :

Réalisez votre consultation en ligne personnalisée :

Dernières Chroniques

Vous avez aimé ? Partagez !