.
Le voyage astral : ses dangers

Le voyage astral : ses dangers

Au sujet du voyage astral et de ses dangers, il y a deux écoles, si on peut dire. Ceux qui affirment qu’il n’y a aucun danger mis à part notre capacité à accepter et à vivre ces expériences paranormales, et ceux qui au contraire déclarent qu’il est dangereux de le pratiquer. Cet article tente donc de faire le point entre ces deux points de vue.

Abonnez-vous à notre newsletter!

Recevez chaque semaine des articles comme celui-ci dans votre email, c'est gratuit.

Abonnez Ici

Le premier danger auquel on peut faire face suite à un voyage astral est notre capacité psychologique à l’interpréter, à le vivre après-coup. Cette expérience se trouve tellement en désaccord avec les normes conventionnelles qu’on peut se trouver ébranlé psychologiquement. On peut se demander si nous sommes fous et cela peut engendrer toute une série de symptômes : anxiété, angoisses, questionnements existentiels.

Le second danger est de parler de ces expériences. Dans ce cas donc, nous ne sommes point affectés par le phénomène et en parlons librement comme quelque chose de normal. Alors que la plupart des gens vont cataloguer cette expérience de trouble psychologique.

D’autres personnes très cartésiennes risquent de se moquer, d’en rire. D’autres encore très curieuses, risquent de vous prendre pour un cobaye, et de ne vous voir qu’à travers ces expériences.

Ces expériences étant qualifiées de paranormales, des personnes risquent de vous prendre pour quelqu’un d’anormal… et de vous étiqueter comme tel. Attention donc à qui vous en parlez, et de quelle manière vous en parlez.

Le premier véritable danger est donc social et psychologique. On pourrait donc dire qu’il est psycho-social.


Les dangers du voyage astral : ce n’est pas un jeu

Les seconds problèmes qui se posent sont ceux que l’on vit au cours de cette expérience. Faire des rencontres néfastes est une peur commune à beaucoup d’entre nous. Mais cela se passe comme dans la vie.

Dans la vie de tous les jours, nous pouvons aussi faire des rencontres néfastes. Ce point est donc à relativiser. Même s’il est bien réel. Mieux vaut sortir en toute sécurité en présence de son ange gardien. C'est-à-dire que rien ne sert de forcer les choses. Tout se fera progressivement, car le voyage astral est une progression spirituelle.

Il s’agit aussi d’être bien dans sa vie. Car faire une sortie de corps alors qu’on vit des choses pénibles peut devenir un gouffre dans lequel la personne aimera se plonger afin d’oublier sa vie quotidienne et ses déboires. Il faut tout prendre au sérieux, rien comme un jeu. C’est la meilleure manière d’aborder les choses.

La peur

Souvent, il est question de peur plus que de réel péril. La peur de l’inconnu, la peur des mauvaises rencontres, la peur de ne pas revenir dans son corps physique, la peur de voir son cordon d’argent rompre, etc. Pour éliminer la peur, rien de tel que de bonnes lectures à ce sujet. Souvent la connaissance du sujet suffit pour atténuer les inquiétudes. Savoir c’est se donner la possibilité de contrôler les évènements.


Les larves astrales

Un vrai problème mais que l’on rencontre bien souvent contre son gré, sans y avoir pensé avant, est la présence de larves dans l’astral qui viennent se coller au voyageur pour lui sucer son énergie. C’est un véritable problème. Et si nous n’en avons pas conscience, nous les traînons avec nous pendant un moment, jusqu’à se demander d’où vient cette fatigue récurrente. Il existe tout un tas de remèdes : pierre de protection, purification de soi par le sel, l’encens, la prière, le magnétisme, la méditation. Ils sont à disposition pour se protéger et se soigner, à condition de le savoir.

Et, encore une fois, il faut lire beaucoup afin d’accumuler les connaissances nécessaires. Il faut être curieux de la théorie avant de s’essayer à la pratique comme pour beaucoup de domaine. Il faut apprendre à démonter un ordinateur grâce aux conseils d’un professeur ou tirés d’un manuel, avant de démonter sa machine. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, cette méthode fait gagner du temps : savoir avant de savoir-faire.


La peur de mourir et la morale

Ce dernier point est quelque part une synthèse des premiers. Parler de ces expériences est un risque d’être confronté à des personnes moralisatrices. Ces dernières peuvent transmettre leur peur à ce sujet. Et qui dit peur, dit obligatoirement mauvaises expériences ou expériences pénibles.

La méconnaissance de la chose peut également induire la peur de mourir au cours de l’évènement. Même s’il est vrai qu’en ayant des connaissances à ce sujet, l’expérience est tellement forte d’un point de vue sensorielle, qu’on peut avoir cette sensation de mourir et d’en avoir l’impression réellement. Divers points de vue divergent à ce sujet. Personne ne sait réellement quel est le dommage encouru. Peut-être, qu’on peut mourir lors d’une décorporation. Parce qu’on a peur, on fait une crise cardiaque. A vous de le vivre et de savoir désormais.

Nous vous offrons un premier contact visionnaire ici et maintenant.

Cliquez ici !

A lire aussi :

WeMystic WeMystic

Sur WeMystic, vous trouverez tout sur l’astrologie, le tarot, la numérologie, le bien-être et la spiritualité. Si vous souhaitez nous contacter, envoyez un mail à info@wemystic.fr.

Réalisez votre consultation en ligne personnalisée :

Dernières Chroniques