.
Une tradition très ancienne du calendrier lunaire : le Setsubun

Une tradition très ancienne du calendrier lunaire : le Setsubun

L’ancien calendrier lunaire se base sur le calendrier chinois. Une tradition très ancienne s’y rapportant consiste à chasser les démons le 3 novembre. Il s’agit du Setsubun. On l’appelle aussi la fête du lancer de haricot.

L’ancien calendrier lunaire est en réalité un ancien calendrier agricole chinois. Pour fêter l’arrivée du printemps, on fête le Setsubun. Il s’agit aujourd’hui d’une fête nationale japonaise, venant d’une tradition très ancienne chinoise. A l’origine, le Setsubun célébrait chaque passage d’une saison à l’autre. Aujourd’hui, on ne fête plus que l’arrivée du printemps, le 3 février de chaque année. Car selon l’ancien calendrier lunaire, le premier jour du printemps est le 4 février.

Le rituel consiste à jeter des graines de soja séchées sur le pas de la porte afin de faire fuir les fantômes. On crie « Dehors les démons, dedans le bonheur ! ». Ensuite, on mange le nombre de graines correspondant à son âge.

Alignez vos chakras !

Parlez-en avec notre voyante. Débarrassez-vous des mauvaises énergies et des vibrations négatives qui peuvent vous perturber. Nous n'avons pas la solution à vos problèmes, mais nous pouvons vous aider à découvrir la meilleure façon de les résoudre.

 

Certaines personnes se déguisent en démons, et les enfants leur jettent des graines. On mange, ce jour- là, un met traditionnel appelé Ehomaki. Il s’agit d’un rouleau de sushi. On doit le manger dans la direction du signe du Zodiac de l’année. Et aussi en silence. Puis on fait un vœu.

Les démons que l’on fait partir ce jour-là se nomment les onis.


Une tradition très ancienne chinoise

Cette tradition très ancienne date du 8e siècle. Elle existait au départ en Chine puis s’est répandue au Japon. Elle consistait en une exorcisation des lieux. Les nobles chassaient à l’arc les mauvais esprits. Quant aux religieux, ils les exorcisaient à l’aide de haricots de soja. Puis, ces deux cérémonies ont fusionné. Peu à peu, elle s’est démocratisée, devenant la fête populaire que l’on connait aujourd’hui. L’objectif de ce rituel est d’être heureux le reste de l’année, et d’attirer la chance dans sa maison.


Aujourd’hui, une fête populaire japonaise

Cette tradition très ancienne liée au calendrier lunaire est aujourd’hui retransmise à la télévision. On peut y voir des célébrités locales jetant des bonbons sur la foule depuis les temples. Les gens dansent et chantent. Tout cela fait penser à la Samain d’origine celtique et devenue Halloween. A la fin de l’hiver, on fait fuir les esprits ou au contraire on les invite chez soi en leur tendant de la nourriture. On allume des bougies aux fenêtres afin de les guider dans la nuit, afin qu’ils puissent repartir vers l’au-delà.

A lire aussi :

Avez-vous besoin de conseils spirituels ?

WeMystic WeMystic

Sur WeMystic, vous trouverez tout sur l’astrologie, le tarot, la numérologie, le bien-être et la spiritualité. Si vous souhaitez nous contacter, envoyez un mail à info@wemystic.fr.

Réalisez votre consultation en ligne personnalisée :

Dernières Chroniques