Traitement des troubles d'anxiété par l'hypnose

Traitement des troubles d'anxiété par l'hypnose

Souvent perçue comme un moyen magique de résoudre les problèmes, quand elle n’est pas associée à de la pure manipulation, l’hypnose fait l’objet de nombreux fantasmes. Pourtant, il existe un traitement des troubles d’anxiété par l’hypnose et cette technique très ancienne est utilisée en médecine et en psychothérapie. L’hypnose est un puissant outil qui permet de réinitialiser les « systèmes d’alarme» trop sensibles. Elle est même particulièrement efficace dans la prise en charge des troubles anxieux. La base de cette thérapie repose sur la relaxation, utile pour mieux contrôler l’anxiété, sur la possibilité pour le patient de focaliser son attention sur un lieu sûr et sur des suggestions.

Manifestation de l’anxiété – Usage de l’hypnose


Les troubles anxieux se manifestent par une sensation de peur, pouvant aller d’un simple sentiment d’insécurité à un état de terreur. Celle-ci se traduit par des palpitations ou par une impression d’évanouissement, qui aboutit à la crainte de mourir, de perdre le contrôle de soi ou, carrément, de devenir fou. Elle est déclenchée par des situations (ou objets) bien précises ou par leur simple évocation qui ne sont pas considérées comme dangereuses par autrui. Il est inutile de vouloir la banaliser, car cela ne l’atténuera pas. Face à un tel vécu psychique, le traitement des troubles d’anxiété par l’hypnose permet de transformer un contexte négatif en quelque chose de positif. Le patient apprend à fixer son attention sur une sensation, une image ou un lieu précis, qui le mettent à l’abri des pensées intrusives et douloureuses. Dans l’état de transe hypnotique, les rythmes cardiaque et respiratoire se modifient, entraînant un sentiment de paix et de détente.

Objectif du traitement des troubles d’anxiété par l’hypnose


Le traitement des troubles d’anxiété par l’hypnose en tant que tel recouvre différents principes destinés à soigner le patient ou à le soulager. L’induction lente par fixation sur un point dessiné sur la main, par exemple, est particulièrement indiquée dans les états de perpétuel qui-vive, associés à une grande nervosité et à de l’anxiété. Elle permet au patient de garder le contrôle de la situation, rassuré par le fait de rester conscient, d’être dans un cadre de consultation et de percevoir ce qui l’entoure. Ce sentiment de sécurité, source de bien-être immédiat, est propice à la détente et renforce la possibilité d’envisager le changement.

A lire aussi :

Jean Jean

Ecrivain et passionné du monde spirituel, il concentre son expérience dans la communication avec son prochain, en sachant donner et recevoir. Un amoureux de la vie qui est toujours à la recherche du bien-être physique et psychologique.

Vous aimerez aussi :