.
Tout savoir sur les runes, leurs symboles et leur signification

Tout savoir sur les runes, leurs symboles et leur signification

Les runes. Qu’est-ce que c’est ? Il s’agit d’un alphabet que les anglo-saxons et les scandinaves utilisaient avant que l’on utilise celui qu’on connait tous aujourd’hui, basé sur le latin. Les runes que l’on prend pour des symboles sont donc des lettres. Aujourd’hui, elles servent à prédire l’avenir. Et pour cela, il faut connaitre leur signification. Cet article vous explique tout en détail. Suivez le guide !

Abonnez-vous à notre newsletter!

Recevez chaque semaine des articles comme celui-ci dans votre email, c'est gratuit.

Abonnez Ici

L’alphabet runique est appelé Futhark, ce terme reprend les six premières lettres de cet alphabet ancien. Il se compose de 24 lettres réunies par groupe de huit. Ces groupes de huit lettres sont considérés comme des familles portant chacune un nom bien précis.


L’alphabet runique : des lettres et des familles

Les familles de lettres sont nommées « aettir ». Il y en a trois : Frey, Hagal et Tyr. La première rune de chaque groupe donne son nom au groupe. Par exemple, la première rune de l’alphabet est Fehu, c’est la lettre F. Cette lettre donne le nom de son groupe Frey qui commence par un F mais les petits traits pointent vers le haut à la manière d’un Y.


Les lettres et leurs significations

  • La première lettre est donc Fehu, dite aussi Fé ou Fe selon que l’on soit norvégien ou islandais par exemple. Elle signifie le bétail, la richesse, ce qui correspond aux biens immobiliers aujourd’hui. Le son de cette lettre est le F.  Son symbole ressemble à un F.

  • La seconde rune est Uruz, soit le bœuf sauvage. On dit aussi Uraz ou Ur. Le son de cette lettre est le U. Pour l’écrire, on dessine un U à l’envers.

  • Thurizas vient ensuite. Il s’agit du son « Th ». On nomme également cette rune Thyh ou Thorn ou Thurs. Elle signifie l’épine, le géant ou le troll. Ecrite, elle peut ressembler à un P.

  • Ansuz correspond à la lettre A. On la nomme aussi Os ou As et elle signifie Dieu, ase, divinité. Dessinée, cette lettre ressemble à un F, les petits traits sont dirigés vers le bas.

  • Raidho signifie le voyage et correspond à la lettre R. On peut la nommer également Reid ou Reda. Le raide, aujourd’hui est une épreuve sportive, un voyage d’aventure.

  • Puis vient Kenaz, ou Ken, le son est le K ou C. Cette rune signifie que quelque chose est en ébullition, en éruption. Ecrite, cette lettre est entre le K et le Y.

  • Gebo est le cadeau et correspond à la lettre G. Son symbole ressemble à un X.

  • Wunjo est le plaisir. Cette rune est dite aussi Vin, elle correspond au W. Son symbole prend la forme d’un P.

  • Hagalaz dont la signification est salut a pour son et pour forme le H. Et cela fait penser à Hello, Hi.

  • Nauthiz signifie servitude, esclavage. Son son est le N. Dit aussi Nied, Naud, on semble entendre déjà le terme nocif. Son signe est une croix.

  • Isa veut dire glace, elle n’a pas de représentation. Elle se prononce i.

Nous arrêtons là cette liste car il en reste beaucoup d’autres. Ce serait trop long de tout inscrire ici. Cela permet de vous donner un exemple de ce que sont les runes, leur sens, leur image.

L’origine mystérieuse de cet alphabet

On retrouve grâce à cet alphabet les prémices et le sens de notre langage. Son origine. Par exemple, Sowilo signifiant soleil, chaleur se dit aussi sol. Thyr est connu pour être un guerrier, le dieu de la guerre. La lettre E est associée au cheval et se dit éol soit la racine étymologique du mot vent. Le cheval serait la personnification du vent. Le Z signifie l’élan et fait écho au son que l’on peut faire pour signifier qu’une personne est partie en courant à toute à allure. Pertra est la pierre, le rocher. Ce signe se prononce P. Jera ou Ar signifie la récole et fait penser à l’are représentant la superficie d’un champ. Ce symbole signifie également « bonne année » puisque faire une bonne récole assure que l’année sera bonne (pas de famine). Ce symbole peut avoir simplement pour signification « année », ar pouvant avec le temps donner le mot « an ». Daaz ou Dagaz correspond au jour et rappelle le mot dia, diurne.

L’existence de cet alphabet semble, à la vue de tout ça, certaine, à ne pas remettre en question.

Le terme « rune » signifie creuser et mystère. Ce langage existait à l’époque médiévale et viking. On retrouvait ces petites pièces déjà en l’an I ou II de notre ère, surtout dans les pays de l’Europe du Nord. Les poèmes déclarent qu’elles proviennent des dieux. Et ce serait le Dieu Odin, dieu nordique, qui les aurait gravées. Certains pensent que le Futhark a été inventé par des prêtres magiciens pour des finalités incantatoires.

Avez-vous de la malchance dans votre vie ?

Découvrez le pouvoir Paloma, notre medium.

A lire aussi :

WeMystic WeMystic

Sur WeMystic, vous trouverez tout sur l’astrologie, le tarot, la numérologie, le bien-être et la spiritualité. Si vous souhaitez nous contacter, envoyez un mail à info@wemystic.fr.

Réalisez votre consultation en ligne personnalisée :

Dernières Chroniques