.
Le tirage inter relationnel du Tarot de Marseille

Le tirage inter relationnel du Tarot de Marseille

Le premier Tarot de Marseille moderne que nous connaissons a été imprimé par Pierre Madenie de Dijon en 1709. Ces cartes étaient presque identiques à leurs précurseurs, la Noblet et Dodal. En 1736, Chosson de Marseille a été imprimé ce qui allait devenir le prototype pour la plupart des cartes plus tard. Au milieu des années 1700, des cartes presque identiques à celle de Chosson de Marseille ont été produites en France, en Belgique et en Suisse. L’ensemble des cartes de Chosson est devenue l’ancêtre de tous les Tarot de Marseille contemporains en 1760 lorsque Nicolas Conver de Marseille a copié les cartes de Chosson directement sur ses blocs de bois. Ces cartes copiées par Conver sont devenues le modèle en France et pour la plupart des jeux populaires Tarot de Marseille utilisés aujourd'hui.

Abonnez-vous à notre newsletter!

Recevez chaque semaine des articles comme celui-ci dans votre email, c'est gratuit.

Abonnez Ici

Bien que les cartes du Pape et de la papesse fussent des symboles respectueux de l'Eglise, les responsables de l'Eglise du 18e siècle les considéraient blasphématoires. Ainsi, ils ont forcé les fabricants des cartes dans certaines régions à remplacer ces cartes avec d'autres images. Au milieu des années 1700, le fabricant de cartes Vandenborre de Bruxelles a imprimé un jeu typique de style flamand, mais en remplaçant la Papesse par le capitaine espagnol (ou le capitaine Fracasse), un personnage arrogant de la commedia dell'arte. Bacchus a pris la place du pape. Les cartes de Besancon, imprimées en Suisse, ont utilisé Jupiter et Junon comme des remplacements.


Le Tirage Inter relationnel

Le tirage inter relationnel est utilisé pour savoir ce qu’une autre personne pense de vous, ce qui vous permet ainsi d’améliorer la relation entre vous deux ou résoudre un malentendu.

La méthode du tirage inter relationnel demande le tirage de six cartes du Tarot de Marseille :
La première rangée contient deux cartes, alors que la 2e rangée ne contient qu'une seule carte puis encore deux cartes dans la 3e rangé et enfin une dernière rangée constituée d'une carte.

  • La première carte décrit comment le consultant se voit dans cette relation; tirée représente la personne-objet du questionnement. Comment se voit-elle ? Par exemple, si on tire l’arcane majeure 9, l’Hermite, on en déduit que la personne (objet du questionnement du consultant) ne souhaite pas, à priori, s’engager dans une relation avec lui.

  • La deuxième carte détermine comment le consultant est vu par l’autre, qu'est-ce qu'il compte faire avec lui et quelle est sa place dans sa vie ? Si on tire la lame 5, le Pape, cela signifie que la personne perçoit les sentiments du consultant et qu’elle les juge bons.

  • La troisième carte décrit les intentions présentes et futures envers le consultant; ce qu’elle va faire dans un futur proche. Si c’est l’arcane majeure 16 du tarot de Marseille qui apparait, soit la Maison-Dieu, on comprend que la personne a pour intentions proches de détruire la relation avec le consultant, prendre plus de distance, se séparer.

  • La quatrième carte décrit ses attentes du consultant, comment elle souhaiterait le voir dans sa vie. Si c’est la lame 11 du tarot de Marseille, c'est-à-dire la force, alors cela veut dire que la personne aimerait voir le consultant plus fort, plus directif, plus entreprenant.

  • La cinquième carte décrit ce que la personne qui a tiré les cartes redoute de vivre avec l’autre : l'attitude à ne pas avoir dans leur relation; évoque ce qu’il faut éviter. Si la lame 21 est retournée, soit le monde, cela signifie qu’il faut éviter que le « monde » s’en mêle.

  • La sixième carte détermine la nature de la relation dans le futur, qu'est-ce qu'elle compte faire, comment elle envisage d'intégrer le consultant dans sa vie; comment la personne imagine la relation avec le consultant ? Si c’est la carte de la justice qui apparait lors du tirage cela prédit un divorce, une séparation légale. La personne ne changera pas d’avis, tranchera nettement par une rupture.

Le tirage inter relationnel est une méthode très connue parmi les utilisateurs de ce jeu de cartes. Le tirage inter relationnel avec le tarot de Marseille peut s’appliquer lors d’une nouvelle rencontre, ou lorsqu’une relation se complique afin d’éclaircir les sentiments de l’autre. Que ressent-il ou elle pour nous ? Souvent les questions posées au voyant concernent un avenir amoureux : est-il possible ou non avec cette personne ? M’aime-t-elle ? Va-t-il revenir ? Le tirage inter relationnel est particulièrement adapté à ce type de questionnement. Les lames retournées peuvent ensuite être recouvertes par des arcanes mineurs dans le but de préciser les révélations.

Découvrez ce que vous réserve votre avenir grâce au tarot amérindien.

Consultation immédiate.

A lire aussi :

WeMystic WeMystic

Sur WeMystic, vous trouverez tout sur l’astrologie, le tarot, la numérologie, le bien-être et la spiritualité. Si vous souhaitez nous contacter, envoyez un mail à info@wemystic.fr.

Réalisez votre consultation en ligne personnalisée :

Dernières Chroniques