La sophrologie et le sport

La sophrologie et le sport

La sophrologie, méthode de relaxation utilisant plusieurs axes de travail, devient de plus en plus médiatisée dans le monde. Les adeptes du yoga, du Pilates ou des médecines douces l’utilise souvent. Avec un spécialiste, en cours ou en groupe, il existe de multiples façons de pratiquer la sophrologie. Depuis quelques temps, de nombreux sportifs sont également devenus accro. Pourquoi ? Comment cela se fait-il ? Comment sport et sophrologie peuvent-ils s’accorder ? Découvrez ce que vous devez savoir sur le sport et la sophrologie dans cet article.

Le sport et sophrologie

La sophrologie est une discipline encadrée et reconnue par des formations et des diplômes. Si vous voulez apprendre à la pratiquer, il faut donc faire appel à un praticien professionnel avec au moins 2 ans d’expérience.

Il existe 3 grands piliers en sophrologie : les relaxations dynamiques, les exercices de respiration et les visualisations. Les séances doivent être régulières, récurrentes et suivies par le même professionnel du début à la fin.

Voici des exemples d’exercices utiles à pratiquer :

  • Se concentrer sur sa respiration pour réussir à la ralentir, se détendre et évacuer le stress négatif accumulé dans la journée
  • Exercer des points de pression à certains endroits du corps stratégiques
  • Réaliser des mouvements de sport, de fitness ou de musculation pour apprendre à être à l’écoute de votre corps
  • Etc.

Découvrez ici : Quel est le sport idéal pour chacun des signes astrologiques ?


Comment la sophrologie peut-elle vous aider dans la pratique d’un sport ?

Le sport et la sophrologie sont une excellente combinaison pour renforcer son mental et sa combativité.

En effet, la pratique de la sophrologie peut être très utile aux sportifs dans de nombreux domaines :

  • Aiguiser la concentration et l’attention
  • Développer la détermination
  • Diminuer considérablement les tensions, les énergies négatives, les angoisses et l’anxiété
  • Favoriser l’esprit d’équipe
  • Augmenter la confiance en soi, l’endurance et la combativité
  • Mieux gérer les éventuels échecs
  • Mieux récupérer après des efforts intenses
  • Bien gérer ces sentiments et ses émotions
  • Développer un mental d’acier

Ainsi, à travers les séances, le praticien peut vous orienter vers différentes sortes d’exercices en fonction de vos objectifs. Par exemple, visualiser une compétition à venir de façon détendue, afin de l’appréhender sereinement et d’avoir plus de chances de la réussir.

Le sport et la sophrologie sont donc une très bonne idée d’association que nous ne pouvons que recommander puisqu’elle ne présente que des avantages. Alors, qu’attendez-vous pour vous y mettre ?

A lire aussi :

Laura Laura

Rédactrice web passionnée par l'écriture depuis toujours, Laura a toujours été fascinée par la spiritualité et l'astrologie. Durant son temps libre, elle aime aussi lire et voyager. Si vous souhaitez nous contacter, cliquez ici !

Vous aimerez aussi :