Ce qu’il faut savoir sur la sophrologie caycédienne

Ce qu’il faut savoir sur la sophrologie caycédienne

Contrairement à ce qu’on pourrait croire, la sophrologie caycédienne n’est pas une branche de la sophrologie mais bien l’appellation d’origine de la pratique. C’est Alfonso Caceydo, médecin psychiatre et père de la sophrologie, qu’il l’a fondée en 1960.

Qu’est-ce que la sophrologie caycédienne ?

On parle de sophrologie caycédienne lorsqu’on fait référence à la pratique d’origine de la sophrologie. L’adjectif caycédien a été rajouté dans les années 90 pour la différencier des nombreux courants de la sophrologie ayant vu le jour et n’était pas totalement en accord avec la pratique telle que Caceydo l’avait fondée. On parle parfois de « Méthode Caceydo ».

D’après l’étymologie grecque, « sophrologie » signifie « étude de la conscience en équilibre ». Il s’agit dont d’une discipline qui vise à développer la conscience personnelle grâce à un ensemble de techniques de relaxation et de méthodes de méditation corporelle. Elle permet à qui la pratique d’améliorer sa qualité de vie en utilisant de nouvelles ressources, et a une incidence dans la sphère personnelle et professionnelle.

A quoi sert-elle ?

La sophrologie caycédienne, qui s’applique sur une démarche phénoménologique, a plusieurs champs d’application :

  • Médicale et paramédicale.
  • Sportif, éducatif ou social.
  • Préventif.

Pour définir simplement ses objectifs, elle est la quête de l’équilibre entre nos émotions, nos cognitions et nos comportements. Le sophrologue n’est pas un médecin reconnu, il n’est donc pas habilité à établir un diagnostic ou à traiter une maladie. Son rôle est plutôt celui d’un accompagnateur, voire d’un guide. La sophrologie caycédienne peut être utilisée en complément d’un traitement médical.

Découvrez ici :

Comment se pratique-t-elle ?

La sophrologie caycédienne peut être pratiquée tous les jours, les résultats n’en seront que plus probants car c’est dans la régularité que la quête d’un nouvel équilibre peut aboutir.

Le sophrologue caycédien utilise une variété de techniques :

Les relaxations dynamiques

Elles se pratiquent debout et assis, principalement en groupe. On y apprend à se concentrer, à comprendre que le corps est limité et la conscience illimitée, et à renforcer l’harmonie de la conscience par l’évocation de valeurs existentielles. Elles ont des objectifs à long terme et permettent une rapide progression.

Les sophronisations

Elles se pratiquent en individuel et comprennent l’évocation de souvenirs agréables, la personnalisation, l’adaptation ou encore la projection sensorielle vers le futur. Elles peuvent durer de 5 à 20 minutes. Elles ont des objectifs à court terme (immédiats).

Un événement va changer votre vie et il se présentera dans les jours à venir.

Tirez les cartes !

A lire aussi :

Abigaël Abigaël

Chroniqueuse et passionnée par le monde mystique, avec une forte sensibilité liée au monde spirituel, elle investit la plupart de son temps à des activités en plein air. Son plus grand rêve est de faire le tour du monde.

Réalisez votre consultation en ligne personnalisée :

Vous aimerez aussi :


Recevez toutes nos astuces par email

Qu'est ce que le bien-être ? Qu'est-ce que le bonheur ? Qu'est-ce qu'atteindre la paix intérieure ?

En cliquant, j’accepte de recevoir des communications de marketing direct envoyées par wemystic.fr

Inscription