Soigner les troubles sexuels grâce à l'hypnose

Soigner les troubles sexuels grâce à l'hypnose

Le traitement des dysfonctionnements sexuels avec le recours à l’hypnose est un abordage qui permet d’accéder à l’inconscient du sujet et à le mettre au contact de ses propres ressources pour l’aider à traiter des troubles sexuels comme l’éjaculation précoce ou la perte de désir. L’hypnose permet d’accroitre l’aptitude du patient à centrer son attention et intensifier ses perceptions sensorielles pour faciliter l’excitation et le plaisir modifiant les émotions problématiques et favorisant les émotions souhaitées. L’hypnose permet l’exploration et l’identification des conflits sous-jacents, des sentiments non-résolus vis-à-vis des événements passés et des facteurs inaccessibles à la pensée consciente.

À travers des techniques hypnotiques utilisées on redonne l’espoir, la confiance pour surmonté le problème


Les causes organiques ne sont pas à écarter, bien sûr, mais tenir compte exclusivement de ces facteurs n'est pas suffisant. D'autres aspects, comme le souci de la performance, la peur de ne pas être à la hauteur et l'hyper contrôle entrent aussi en jeu.

Dans le cas des troubles de l'éjaculation précoce, la personne qui en souffre n'a qu'une seule obsession, "durer plus longtemps". Or pour l'inconscient, le temps n'existe pas. C'est sur ce point qu'on va agir. Lever cette angoisse pendant la séance, va jouer en  faveur du sujet pendant les ébats.

Quant à l'orgasme, une « apothéose » qui semble échapper à de nombreuses femmes, tant elles le guettent. Elles sont tellement concentrées et focalisées, que l'espace de relâchement nécessaire a disparu. L'hypnose permet ainsi d'y accéder à nouveau, par des inductions non-verbales, des images agréables, où le corps peut se laisser aller à ressentir. Ensuite des séances d'autohypnose à la maison contribue à apprivoiser cet espace, qu'il va être ensuite possible de retrouver lors des ébats. L’apprentissage de l’autohypnose donne un sentiment de contrôle de soi-même aidant à gérer le stress. La tension physique ou mentale, la fatigue, inhibent souvent l’intérêt et les performances sexuelles. L’autohypnose apporte aussi l’aptitude à la réduction de l’anxiété et à la décompression permettant ainsi d’éveiller la passion sexuelle grâce à l’imagerie mentale appropriée.

A lire aussi :

Belle Belle

Née à Versailles, elle est passionnée du monde spirituel et recherche chaque jour à se connaitre un peu plus pour son bien-être et une meilleure qualité de vie.

Réalisez votre consultation en ligne personnalisée :

Vous aimerez aussi :


Recevez toutes nos astuces par email

Qu'est ce que le bien-être ? Qu'est-ce que le bonheur ? Qu'est-ce qu'atteindre la paix intérieure ?

En cliquant, j’accepte de recevoir des communications de marketing direct envoyées par wemystic.fr

Inscription