.
L’histoire de Siddhârta Gautama Sakyamuni le Bouddha

L’histoire de Siddhârta Gautama Sakyamuni le Bouddha

Bouddha n’est pas le nom d'une personne, mais un titre honorifique, qui signifie « celui qui connaît la vérité » ou « celui qui est éveillé ». C’est un titre qu’acquiert toute personne qui atteint un niveau supérieur de libération, de renoncement à tout désir terrestre et de souffrance pour atteindre la pureté de l’esprit, un état spirituel et immatériel dans toute sa plénitude.

Ainsi, dans l’histoire du Bouddhisme il y a eu beaucoup de bouddhas. Cependant, le Bouddha est d’abord la désignation attribuée à Siddhârta Gautama Sakyamuni, le Bouddha, dont l'enseignement a donné naissance à ce qu’on appelle aujourd’hui dans le monde, le Bouddhisme.

Découvrez ce que vous réserve votre avenir grâce au tarot amérindien.

Une chance unique à ne pas rater.

Je demande ma voyance ! >

Sa mère décède à sa naissance

L'histoire de Siddhârta Gautama Sakyamuni le Bouddha est pleine de mystère, vu qu’à l’époque il n’existait pas encore le souci d’éterniser les faits historiques. Tout ce que l’on sait, c’est que le prince Siddhârta « celui qui réalise tous les désirs » était fils d’un roi, dans le nord de l’Inde, dont la mère est morte sept jours après l'accouchement.

Formé pour être héritier du trône, très tôt le jeune prince démontre un intérêt et une tendance à la méditation, à la pensée philosophique et spirituelle, ce qui inquiétait son père qui l’obligeait à se marier très tôt. Cela n’eût aucun effet sur les aspirations du petit prince qui était convaincu que cette vie de luxe ne pouvait qu’offrir vanité et souffrance.

Ainsi, à 29 ans, il a quitté son palais et le titre, et a commencé sa quête pour atteindre l'illumination spirituelle, tout en cherchant à comprendre le problème de la souffrance humaine.


Son passage chez les brahmanes

Abonnez-vous à notre newsletter!

Recevez chaque semaine des articles comme celui-ci dans votre email, c'est gratuit.

Abonnez Ici

Dans ses pérégrinations, Siddhârta Gautama Sakyamuni, le Bouddha, a rejoint un groupe de brahmanes (prêtres de la religion hindoue) dédiés à une vie ascétique, faite de prières, de privations, de discipline et d’enseignements. Après six années passées auprès des religieux brahmanes, Siddhârta décide de les quitter, vu que les décisions extrêmes de privation et mortification allaient contre sa conception de libération spirituelle et de quête de l’illumination.

Ainsi, il créa le concept de la Voie du Milieu, la recherche d'une forme de vie équilibrée, faite de discipline pour éviter ces extrêmes de plaisir et de la douleur, qui empêchent la clarté de la pensée.

Découvrez ici :


L'arbre du Buddhi

Parti des temples brahmanes, Siddhârta Gautama Sakyamuni, le Bouddha, s’installa sous un sous un figuier (l'arbre de la Buddhi) où commença véritablement son œuvre, en subissant toutes les tentations des démons pour l’emmener à renoncer à son entreprise. Il eût la visite du démon appelé Mara qui symbolise le monde des apparences et est représentée dans de nombreuses illustrations sous la forme d'un serpent. Ce démon a offert le nirvana à Siddhârta, un état permanent et définitif de la félicité, du bonheur et de la connaissance.


Le Bouddha, l'illuminé

Tel était le but ultime de l'homme religieux, obtenu par l'ascèse et la méditation disciplinée. L'offre était tentante, mais Siddhârta a résisté et a persisté dans sa quête d’illumination spirituelle pour devenir à l’âge de 40 ans, le Bouddha, l'illuminé. Ses enseignements ont commencé dans la ville de Bénarès (aujourd'hui Vârânasî, Inde) pour enseigner le dharma, le chemin de la maturation et la libération d'une grande partie de la souffrance de la vie sur terre.

Siddhârta Gautama Sakyamuni, le Bouddha, a toujours souligné qu'il n’était pas un dieu et que la capacité de devenir un Bouddha appartenait à l'être humain, parce qu'il a un grand potentiel pour la sagesse et l'illumination, qui sont les objectifs du Bouddhisme

Je m’appelle Harry Dolphore. Je suis voyant, chaman, on m'appelle aussi « Chaman Achak ».

Cliquez ici !

A lire aussi :

Jean Jean

Ecrivain et passionné du monde spirituel, il concentre son expérience dans la communication avec son prochain, en sachant donner et recevoir. Un amoureux de la vie qui est toujours à la recherche du bien-être physique et psychologique.

Réalisez votre consultation en ligne personnalisée :

Dernières Chroniques