Les prophéties de Nostradamus 500 ans plus tard

Les prophéties de Nostradamus 500 ans plus tard

Lorsqu’il a écrit ses célèbres quatrains, Nostradamus savait-il qu’une partie de ses vers poétiques deviendraient une réalité ? Ou laissait-il faire l’inspiration sans avoir conscience qu’il était en train d’écrire les quatrains les plus controversés de l’histoire ? Voici tout ce qu’il faut savoir sur les prophéties de Nostradamus 500 ans plus tard.

Qu’a t’on appris de Nostradamus 500 ans plus tard ?

Nostradamus était un apothicaire qui se spécialisait également dans la médecine et dans l’astrologie. En 1550, il commence à écrire des prédictions qui lui valent une immense reconnaissance. La reine d’Italie Catherine de Médicis entend parler de ses dons divinatoires et l’invite à la cour. Il se fait également invité par la famille royale française, avec laquelle il participe à un tour de France au cours duquel il se familiarise avec de nombreux savants.

Ce que l’on sait de Nostradamus 500 ans plus tard, c’est que lors de la première édition des Prophéties, il jouissait déjà d’un certain renom et ses prédictions furent immédiatement prises au sérieux, y compris par les hauts de ce monde. Il a plus tard indiqué que ses méthodes de divination étaient diverses et allaient de l’astrologie à la songe prophétique. Les autorités religieuses de l’époque, très conservatrices, voyaient d’un mauvais œil ce jeune homme et ses idées progressistes, qui allaient à l’encontre des principes religieux sur de nombreux points.


Lisez aussi : Prophéties : qui est l’antéchrist de Nostradamus ?

Les prophéties, fiction ou réalité ?

Lorsque l’on étudie les prédictions faites par Nostradamus 500 ans plus tard, c’est-à-dire avec un véritable recul, on se rend compte qu’un grand nombre d’entre elles se sont réalisées. Bien entendu, il ne s’agit pas de prédictions mot pour mot, mais de vers qui sont ouverts à l’interprétation. Pour cette raison, les experts ne tombent pas toujours d’accord sur la signification des prédictions, d’autant que les vers ont été écrits en ancien français et que certains termes n’ont plus exactement la même signification aujourd’hui.

L’autre chose que l’on a découverte sur les prophéties de Nostradamus 500 ans plus tard, c’est le fait que certaines d’entre elles ont tout bonnement été plagiées. L’illustre prophète a par exemple copié des quatrains entiers issus de manuscrits rédigés par des érudits et intellectuels romains et florentins. Cependant, le mystère reste entier, puisque Nostradamus lui-même, lorsqu’on l’interrogeait sur son inspiration pour ses prophéties à la fin de sa vie, affirmait que certaines idées lui venaient du passé et non du futur.


A lire aussi :

Abigaël Abigaël

Chroniqueuse et passionnée par le monde mystique, avec une forte sensibilité liée au monde spirituel, elle investit la plupart de son temps à des activités en plein air. Son plus grand rêve est de faire le tour du monde. Si vous souhaitez nous contacter, cliquez ici !

Vous aimerez aussi :